Apple a critiqué les conclusions du rapport réalisé par Forrester Research selon lequel les ventes de musique sur iTunes auraient chuté de 65 % au premier semestre de l’année. L’institut a analysé 2.791 transactions de cartes bancaires au bénéfice d’iTunes, mais « la conclusion que les ventes d’iTunes ralentissent est tout simplement inexacte« , a condamé la porte parole d’Apple Natalie Kerris. « Les ventes d’iTunes représentent près de 6 pourcents de toute la musique vendue aux Etats-Unis, ce qui fait d’iTunes le quatrième plus gros revendeur de musique« . Nielsen Soundscan, qui étudie le marché de la musique, indique par ailleurs que le volume de musique achetée sur Internet a augmenté de 75 % par rapport à 2005, mais la principale préoccupation reste que la croissance de semaine en semaine s’affaiblit alors que la musique en ligne est encore très récente et devrait toujours suivre une courbe exponentielle.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés