Après l’échec anticipé de la fusion entre EMI et Warner, la maison de disques britannique pourrait tout de même changer de propriétaire. Elle a confirmé mardi, suite à la parution d’un article du Financial Times, avoir été approchée par un repreneur potentiel. Il pourrait s’agir d’un fonds d’investissement composé entre autres par Goldman Sachs et KKR. En confirmant que des négociations avaient débuté, sans les commenter ni dévoiler l’identité du mystérieux amant, EMI a fait grimper la valeur de son action d’environ 10 %. La transaction, si elle a lieu, devrait se faire autour de 2,5 milliards de livres sterling.
Il y a quelques jours, des rumeurs paraissaient déjà sur un éventuel rachat de la maison de disques EMI. Le mystérieux repreneur s’appelait alors Microsoft

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés