Les voitures ne seront pas les seuls véhicules à profiter de la conduite autonome par ordinateur. Les camions en bénéficieront. Le constructeur allemand Daimler a récemment fait un test sur une autoroute allemande avec un véhicule capable de se diriger seul sur une partie du trajet.

Quand on parle de conduite autonome, c'est-à-dire lorsque le véhicule est dirigé par l'ordinateur de bord, c'est d'abord les voitures qui viennent à l'esprit. Néanmoins, ce principe ouvre aussi des perspectives prometteuses pour d'autres moyens de transport, qu'il s'agisse des autocars, des autobus… ou des camions.

Et dans cette dernière catégorie de véhicules, la société allemande Daimler se montre particulièrement active. En effet, avec une autorisation en poche, le constructeur a effectué vendredi 2 octobre un premier test grandeur nature au cours d'un trajet entre Stuttgart et Denkendorf, deux villes allemandes distantes de 24 kilomètres via l'autoroute A8.

Il s'agissait pour Daimler de faire la démonstration de l'option "Highway Pilot" qui a été installée sur un camion de la nouvelle gamme Actros. Si certaines circonstances sont réunies (circulation, météo, type de voie), le chauffeur a la possibilité de lâcher le volant et de laisser le système de bord conduire le camion à sa place. Si les conditions ne sont pas réunies, une alerte sonore et visuelle est émise.

Comme dans les autres tests qui ont lieu en Europe ou ailleurs, le test s'est déroulé en présence d'un chauffeur à bord afin de pouvoir récupérer le contrôle du camion à tout moment. La vidéo ci-dessous montre une partie du trajet effectué sans contrôle humain. Elle montre également que le conducteur a repris la main pour des passages plus délicats, lors d'une sortie d'autoroute par exemple.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos