BlackBerry confirme l'existence de son futur smartphone équipé du système d'exploitation Android. Il disposera de glissières pour masquer le clavier physique, véritable marque de fabrique de l'industriel.

C'est une annonce atypique, loin des majestueuses conférences auxquelles nous ont habitués les Google, Samsung et Apple. Se démarquant de ses concurrents, BlackBerry a fait preuve d'une très grande sobriété pour confirmer l'arrivée prochaine de son premier smartphone équipé du système d'exploitation, puisque celui-ci a été cité dans la publication de ses résultats pour le deuxième trimestre financier de l’année 2016.

"La société lancera un smartphone à glissière, le Priv, qui fonctionnera avec le système d'exploitation Android, afin d'associer le meilleur de la sécurité et de la productivité de BlackBerry au vaste écosystème logiciel qui est disponible sur la plateforme Android", peut-on lire dans le document. L'existence du Priv avait été mentionnée dans une fuite survenue la veille de la publication de ce rapport financier.

Il est aussi précisé que cette ouverture vers Android ne signifie pas la mort de BlackBerry OS, même si la trajectoire qu'est en train de prendre BlackBerry n'est pas bon signe pour sa plateforme maison. "L'entreprise continuera de développer et d'améliorer le système d'exploitation BlackBerry 10 et confirme ses intentions de publier des mises à jour pour la plateforme centrées sur la sécurité et la vie privée, avec une version 10.3.3 dont la publication est prévue pour mars 2016".

La fiche technique du Priv (terme qui fait donc bien référence à la "privacy", c'est-à-dire la vie privée) n'a pas encore été dévoilée officiellement, mais des rumeurs évoquent un écran de 5,4 pouces avec une définition QHD (1440 par 2560 pixels), un processeur Qualcomm Snapdragon 808, 3 Go de mémoire vive, un APN de 5 Mpix à l'avant et un autre de 18 Mpix à l'arrière (incluant double flash LED, mise au point rapide et stabilisateur optique).

En revanche, une brève présentation du mobile par le PDG de BlackBerry en personne à un média américain a permis de découvrir l'aspect général du Priv, son gabarit, le fonctionnement de la glissière et le clavier physique, qui est en quelque sorte la marque de fabrique de l'industriel canadien.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos