Que faut-il penser de l'idée de confier une tablette tactile à chaque élève, et même de les habituer à l'utiliser dès l'école maternelle ? Alors que nous nous interrogeons de notre côté sur l'accent porté sur l'outil davantage que vers les méthodes d'éducation, qui deviennent inadaptées à un monde hyper-connecté où tout le savoir est à portée de doigt dans la poche ou sur le poignet, le dessinateur Simon Gee Giraudot a publié sur Framablog un réquisitoire sans concessions. Pour lui, la tablette n'est qu'un outil de consultation, ce qui revient à donner aux enfants des livres sans leur donner de crayons :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés