Si vous avez un compte sur Dropbox, Microsoft vous offre gratuitement 100 Go sur OneDrive. Mais attention : il s'agit d'un cadeau provisoire. Au bout d'un an, il sera repris sauf si l'utilisateur accepte de souscrire un abonnement.

De prime abord, c'est une offre qui est très alléchante : afin d'inciter les clients de Dropbox à basculer sur son propre service de stockage à distance, Microsoft a lancé une opération séduction consistant à offrir gratuitement 100 Go sur OneDrive à chacun d'entre eux. Pour en profiter, la procédure est très simple : il suffit de suivre ce lien et d'associer les deux comptes (OneDrive et Dropbox).

Une fois cette étape terminée, l'espace de stockage disponible sur OneDrive sera alors de 115 Go : 15 Go provenant de la formule gratuite et 100 Go résultant de l'offre gratuite. Mais attention : il ne s'agit pas d'un acquis définitif. En réalité, cette promotion n'est valable qu'un an à compter du jour de l'inscription. Si elle a été activée le 20 février 2015, elle prendra donc fin le 20 février 2016.

Que se passera-t-il lorsque la date limite sera imminente ou atteinte ? L'usager sera poussé par le système à ouvrir son porte-monnaie pour conserver cet espace. Car Microsoft a des solutions commerciales à vendre dans le domaine du stockage à distance. Et il s'avère que l'une d'entre elles propose justement un hébergement de 100 Go pour 1,99 euro par mois.

C'est une tactique redoutable : en faisant miroiter un tel cadeau, Microsoft incite les utilisateurs à abandonner Dropbox et cherche à les lier durablement à OneDrive en leur laissant assez de temps pour qu'ils remplissent l'espace qui leur est alloué. Car au bout d'un an, combien seront prêts à tout laisser tomber après avoir mis en ligne 20, 50, 100 Go de données ?

Reste une question : si l'usager place plus de 15 Go (qui est le volume gratuit alloué par Microsoft) sur OneDrive pendant cette période promotionnelle, qu'adviendra-t-il si aucun abonnement n'est pris ? Selon les informations que nous avons obtenues de Microsoft, les documents sauvegardés sur OneDrive resteront accessibles et consultables.

En revanche, il ne sera plus possible de mettre en ligne le moindre nouveau fichier tant que le volume des données ne repassera pas sous la barre des 15 Go ou que le compte restera avec l'offre gratuite.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés