Microsoft a présenté le Microsoft Lumia 535, le premier smartphone de la gamme low-cost à ne plus utiliser la marque Nokia. Cette dernière disparaîtra progressivement.

C'était attendu, c'est désormais officiel. Microsoft a dévoilé lundi le Microsoft Lumia 535, son premier téléphone portable commercialisé sous sa propre marque, après la décision de ne plus exploiter la marque Nokia pour cette gamme. La marque finlandaise qui s'était installée sur les téléphones mobiles à partir de la fin des années 1980 n'existera plus qu'à l'état résiduel, pour les téléphones ultra-low-cost qui ne servent qu'à téléphoner.

Orienté vers le marché d'entrée de gamme grand public, ce qui le place davantage en concurrent des téléphones mobiles Android que des iPhone d'Apple, le Microsoft Lumia 535 coûtera seulement 110 euros HT.

Pour ce prix, le Lumia 535 intègre un écran 5 pouces capacitif (960 x 540 px, ou 220ppi), deux caméras de 5 Mpix en façade et à l'arrière (avec flash pour cette dernière), et proposera même sur option le support du Dual SIM pour jongler facilement entre deux numéros de téléphone.

Le téléphone embarque par ailleurs un processeur quad-core Qualcomm Snapdragon 200 à 1.2 GHz, 1 Go de RAM, 8 Go de stockage interne, un port Micro SD, un module GPS, et le support du Bluetooth LE. En revanche, il ne gère pas mieux que la 3G, contrairement à d'autres concurrents d'entrée de gamme qui supportent déjà la 4G.

Avec cette nouvelle gamme Microsoft Lumia, la firme de Redmond veut définitivement enterrer la gamme des Nokia X basés sur Android. Les Lumia 535 sont ainsi évidemment équipés de la version mobile de Windows 8.1, et est pré-chargé avec les services populaires de Microsoft : Skype, OneDrive (avec 15 Go de stockage inclus), Outlook, Office, et l'assistant vocal Cortana.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos