Apple annonce avoir écoulé 10 millions d'exemplaires de ses nouveaux iPhone 6 et iPhone Plus lors du premier week-end de commercialisation, ce qui lui permet d'établir encore un nouveau record.

C'est désormais un rituel à chaque nouvelle sortie d'un iPhone. Apple a annoncé lundi, trois jours après le lancement de l'iPhone 6 et de l'iPhone 6 Plus, qu'il avait à nouveau battu son record de ventes sur un premier week-end de commercialisation. La firme de Cupertino assure avoir vendu plus de 10 millions d'unités de ses nouveaux smartphones, disponibles depuis le 19 septembre aux Etats-Unis, en Australie, en France, au Canada, en Allemagne, à Honk Kong, au Japon, à Puerto Rico, à Singapour et en Grande-Bretagne.

Sachant que l'iPhone 6 de base est vendu 709 euros, et que le modèle le plus cher (l'iPhone 6 Plus de 128 Go) est vendu à 1019 euros, Apple a réalisé en week-end un chiffre d'affaires situé entre 709 millions d'euros et 1 milliard d'euros. Un chiffre à nuancer toutefois par les fluctuations monétaires, et par le fait que l'iPhone est souvent vendu par l'intermédiaire des opérateurs télécoms, à un prix de gros négocié. Il est tout de même très probable que le demi-milliard de dollars de chiffre d'affaires ait été largement franchi par Apple en l'espace de trois jours.

"Nous ne pourrions être plus heureux", se réjouit Tim Cook, qui assure que les ventes surpassent les prévisions de la firme de Cupertino. "Nous voudrions remercier tous nos clients pour avoir fait de ce lancement le meilleur jusqu'à présent, évinçant tous les précédents records de vente par une large marge".

La semaine dernière, Apple avait déjà annoncé avoir passé les 4 millions de pré-commandes en 24 heures, établissant là aussi un record. Lors de sa sortie, l'iPhone 5 avait généré 2 millions de préventes, et le téléphone s'était vendu à 9 millions d'exemplaires à l'issue du premier week-end.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés