Si vous voulez acheter des produits électroniques en Europe, mieux vaut aller en Pologne qu'à Chypre. Mais globalement, l'électronique est le secteur marchand où les prix sont les plus homogènes entre les différents états membres.

L'institut public Eurostat a publié vendredi une étude sur les niveaux des prix à la consommation en Europe, qui montre de très fortes disparité du coût de la vie entre les états membres. Sur une base où la moyenne des prix est à l'indice 100, le Danemark est le pays où les produits et services coûtent le plus cher (140 %), alors que c'est Bulgarie que le pouvoir d'achat est le plus important à porte-monnaie constant (48 %). La France se situe légèrement au dessus de la moyenne européenne, avec des prix 9 % plus importants que dans l'ensemble des 28 états membres.

Mais il est un secteur où les disparités de prix d'un pays à un autre sont très faibles : l'électronique grand public. Alors que l'écart peut aller quasiment du simple au triple sur des produits comme le tabac, l'alcool ou l'hôtellerie-restauration, les mesures compilées par Eurostat montrent que cet écart reste cantonné à 27 points pour l'électronique, avec beaucoup de pays situés très proches de l'indice 100.

Selon l'étude, c'est en Pologne que les produits électroniques sont les moins chers en Europe (86 % du prix moyen), alors que le Danemark, Malte et Chypre ont les prix les plus élevés (113 %). La France se situe là encore juste au dessus de la moyenne, à 104 %.

Eurostat base ses chiffres sur l'étude des prix de 2400 produits et services en 2013. Concernant l'électronique grand public, il s'agit des télévisions, lecteurs de DVD, récepteurs, systèmes audio, lecteurs MP3, appareils photos, caméscopes, ordinateurs de bureau et portables, moniteurs, imprimantes, scanners, logiciels, CD musicaux, DVD de films, CD et DVD vierges.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés