Rdio ouvre les vannes. Le service américain de streaming musical annonce que sa bibliothèque musicale peut désormais être écoutée gratuitement. Il s'agit-là d'une riposte aux dernières initiatives de Spotify. Mais l'annonce de Rdio a une portée limitée : seuls les Américains sont pour l'heure concernés.

C'est la réponse du berger à la bergère. La plateforme américaine Rdio vient d'annoncer que son service d'écoute de musique en streaming est désormais accessible gratuitement. Les internautes pourront écouter l'ensemble de la bibliothèque musicale du site depuis leur ordinateur, sans aucune limite de temps. En revanche, des publicités seront diffusées au fil de l'écoute.

Attention, cependant : cette annonce ne concerne pour le moment que les utilisateurs basés aux États-Unis.

L'annonce de Rdio est clairement une riposte aux récents changements survenus chez Spotify. Présent sur le marché américain depuis juillet 2011, la plateforme suédoise a multiplié les initiatives pour attirer de nouveaux usagers : un lecteur web a été lancé pour streamer dans le navigateur, l'écoute gratuite est arrivée sur l'application mobile et les anciennes limites ont été retirées.

Rdio a été conçu par les créateurs de KaZaA, qui s'étaient déjà distingués en développant Skype et Joost. Présent en Europe depuis 2011, Rdio est accessible aux utilisateurs français. Comme Spotify, le service essaie aussi d'attirer à lui de nouveaux auditeurs en lançant des promotions, dans l'espoir de les convaincre ensuite de choisir une formule payante.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés