Cinquante ans plus tard, il est étonnant de voir à quel point Isaac Asimov avait vu juste, lorsqu'il imaginait ce que serait le monde technologique de 2014, et ses implications sociales.

Il y a cinquante ans, le 16 août 1964, l'écrivain Isaac Asimov publiait dans le New York Times une tribune fascinante sur ses prédictions des merveilles technologiques qui seraient à disposition des hommes un demi-siècle plus tard, en 2014. Il est donc temps, aujourd'hui, de relire le texte d'Asimov pour y constater à quel point l'auteur de science-fiction avait vu juste sur de nombreux points.

Exemples :

"Des mannequins réalistes joyeux qui se déplacent et parlent avec une facilité qui, en moins d'une minute et demie, vous convainc qu'ils sont vivants"

"En 2014, des panneaux électroluminescents seront d'usage courant"

"Les plafonds et les murs brilleront doucement, avec une variété de couleurs qui changera en poussant sur un bouton"

"Les fenêtres (…) sont polarisées de façon à bloquer la lumière vive du soleil. Le degré d'opacité du verre pourra même être modifié automatiquement en fonction de l'intensité de la lumière tombant sur ??lui"

"Des déjeuners et des dîners complets, avec la nourriture semi-préparée, seront stockés dans le congélateur"

"Les robots ne seront ni très communs ni très bons en 2014, mais ils existeront"

Des ordinateurs auront "la tâche de traduire du russe vers l'anglais"

"Une femme de chambre robot — grand, maladroit, lent dans ses mouvements, mais capable de ramasser, organiser, nettoyer et manipuler divers appareils"

"Des robots pour le jardinage auront également fait leur apparition"

"De grandes stations à énergie solaire seront en opération dans plusieurs régions désertiques ou semi-désertiques"

"L'accent sera mis de plus en plus sur des transports qui ont le moins de contacts possible avec la surface"

"Beaucoup d'efforts seront mis dans la conception de véhicules avec "robot-cerveau" — des véhicules qui peuvent être paramétrés pour des destinations particulières et qui s'y rendront ensuite sans l'interférence des réflexes lents d'un conducteur humain"

"Des trottoirs roulants feront leur apparition dans des sections du centre-ville"

"Les communications deviendront vue-son et vous verrez au même titre que vous entendrez la personne que vous appelez par téléphone"

"L'écran peut être utilisé non seulement pour voir les personnes que vous appelez, mais aussi pour l'étude de documents et de photographies et pour lire des passages de livres"

"En 2014, seuls des vaissaux sans équipage auront atterri sur Mars, même si une expédition habitée sera en travaux"

"Pour la télévision, des écrans muraux auront remplacé le téléviseur ordinaire"

"Un téléviseur 3D, de taille réelle, dans lequel des performances de ballet seront vues"

"En 2014, il y a toutes les chances que la population mondiale soit de 6,5 milliards"

"L'agriculture traditionnelle aura beaucoup de difficulté à suivre le rythme et il y aura des "fermes" qui se tourneront vers les plus efficients micro-organismes (…). Des "pseudosteaks" seront servis. Ca ne sera pas mauvais, mais il y aura une résistance psychologique considérable à une telle innovation"

"Toute la population mondiale ne profitera pas du monde gadgetisé de l'avenir. Une partie plus importante qu'aujourd'hui en sera privée et bien qu'ils puissent être en meilleure situation, matériellement, qu'aujourd'hui, ils seront encore plus de retard par rapport aux parties avancées du monde. Ils auront régressé, relativement"

"Une utilisation croissante de dispositifs mécaniques pour remplacer les coeurs et les foies défaillants"

Le doublement de la population tous les 40 ans et l'augmentation de l'espérance de vie fera qu'il "y aura, par conséquent, une poussée de propagande dans le monde entier en faveur du contrôle des naissances"

"L'humanité souffrira gravement de la maladie de l'ennui (…). Les rares chanceux qui pourront participer à des travaux créatifs de quelle que sorte que ce soit seront la véritable élite de l'humanité, parce que seuls eux feront davantage que de servir une machine".

"De fait, la prédiction la plus sombre que je fais à propos de 2014 est que dans une société de loisirs imposés, le mot le plus glorieux dans le vocabulaire sera devenu travail".

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos