Pour empêcher les internautes d'écouter la performance de Stromae dans l'émission Ce Soir Ou Jamais de Frédéric Taddéï, Universal Music a fait couper la bande son d'une heure d'émission sur YouTube. Mais la maison de disques a laissé vivre, par ailleurs, la vidéo où toute l'émission a été coupée, sauf cette performance de Stromae.

Mise à jour : Sur Twitter, @Brice_r nous signale qu'en utilisant un VPN pour accéder à la vidéo avec une adresse IP étrangère, il voit apparaître un message d'erreur plus explicite, qui pourrait dédouaner Universal… à moins que les deux cas ne soient pas liés, ce qui est probable. "Cette vidéo inclut du contenu de montypython et de Arte. Au moins un de ces propriétaires l'a bloqué dans votre pays pour des raisons de droits d'auteur", dit la vidéo. Dans son cas, la vidéo est complètement bloquée, et le nom des ayants droit est explicité. En France, la vidéo est uniquement mise sous silence, et le nom de l'ayant droit est gardé confidentiel. Une seule chose est sûre : YouTube peut largement améliorer sa transparence.

"Homme, femme, quelle différence ?". "L'Université française doit-elle donner des cours en anglais ?". "Sexe : sommes-nous des bêtes ?". Comme souvent, le sommaire de l'émission Ce Soir Ou Jamais du 24 mai 2013 promettait des débats enrichissants, avec des intervenants de qualité. Mais pour qui a manqué ce numéro et souhaite se replonger dans ces thématiques, la protection disproportionnée du droit d'auteur se met en travers de leur chemin.

En effet, alors que l'on retrouve sur YouTube quantité de numéros de Ce Soir Ou Jamais, en principe interdits de reproduction mais que France Télévisions laisse prospérer dans une vision noble du service public, le numéro du 24 mai 2013 n'est pas visible. Ou plutôt il peut être vu, mais pas entendu.

"Cette vidéo contenait une piste audio protégée par des droits d'auteur. Le son de cette piste a été coupé suite à la réclamation d'un titulaire des droits d'auteur", dit en effet YouTube sur la page de la vidéo, sans préciser de quel titulaire de droits il s'agit. Il n'est cependant pas difficile de deviner qu'il s'agit d'Universal Music, puisque c'est l'artiste Stromae, édité par la maison de disques française, qui intervenait en toute fin d'émission pour interpréter son titre "Formidable".

Ainsi, pour empêcher d'écouter 3 minutes d'une chanson de Stromae, Universal a fait censurer tout ce que les intellectuels invités sur le plateau de Frédéric Taddéï ont dit pendant les 57 minutes précédentes. Seuls ceux qui savent lire sur les lèvres pourront en profiter :

En revanche, et c'est là où les choses prennent une tournure plus absurde encore, les internautes qui souhaitent uniquement écouter la performance de Stromae dans Ce Soir Ou Jamais, et qui n'en ont rien à faire des 57 autres minutes de l'émission, peuvent trouver l'extrait de 3 minutes, visible et audible…. sur YouTube.

La vidéo a déjà été vue plus de 2,4 million de fois, sans qu'Universal n'intervienne. Allez comprendre :

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos