Chaque semaine, la revue de presse d'ActuaLitté, hébergée dans les colonnes de Numerama, vous propose le meilleur de l'information sur la lecture et les nouvelle technologies : l'intégration d'iBooks dans le nouvel OS d'Apple, les nouveaux paradigmes du secteur culturel, la création d'un groupe de travail sur le prêt numérique en bibliothèque ou le dernier DRM à la mode, vous ne manquerez rien !

Lundi :

Le nouvel OS d'Apple, Mavericks, a mobilisé l'attention de nombreux adeptes de la marque à la pomme mais une petite phrase, « And that's iBooks in Mavericks », a pu passer inaperçue. L'iBookstore sera désormais implémenté en natif, facilitant un peu plus l'achat de livres numériques. 1,8 million de titres numériques disponibles, et des millions de clients potentiels…

Department of Justice

Ryan J. Reilly, CC BY 2.0

Mardi :

Le procès Apple, pour une entente autour du prix des livres numériques avec les éditeurs, bat son plein : ce jour-là, Rupert Murdoch était à la barre, défendant la firme contre les pratiques commerciales de dumping pratiquées par Amazon. « J'ai simplement parlé à Rupert qui est encore furieux contre Amazon. Il a appelé pour se plaindre de leur dernier communiqué, concernant les droits d'auteurs [NdR : pour les auto-édités] de 70 %. Il veut baiser Amazon », révèle ainsi un email d'un responsable

Mercredi :

Le cabinet Kurt Salmon a révélé les résultats d'une enquête portant sur la redistribution des pouvoirs entre consommateurs, producteurs et distributeurs. Les industries culturelles abordées par l'étude affichent un retour de la croissance sur l'année 2012, avec un taux moyen de 5 %, sur fond de baisses des prix des produits culturels provoquées par le numérique.

Jeudi :

Le prêt numérique en bibliothèque pourrait enfin bénéficier d'une attention particulière des pouvoirs publics avec la création d'un groupe de travail pour définir un cadre à sa mise en place dans les établissements. Rassemblant représentants de l'État, éditeurs, auteurs, bibliothécaires, agrégateurs, libraires et éditeurs, il rendra ses observations à la fin de l'année 2013.

Vendredi :

SiDiM : ce nom pourrait bien hanter les textes numériques des années à venir. L'institut de recherche Franhofer a dévoilé une mesure technique de protection qui individualise les fichiers numériques en modifiant l'ordre de quelques mots, en ajoutant une virgule ou en modifiant la mise en page. La sécurité avant l’œuvre, pour ce qui n'est pour l'instant qu'un projet…

À la semaine prochaine !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés