Publié par Guillaume Champeau, le Lundi 10 Juin 2013

Pour Laurent Ruquier, Internet rend banal l'humour politique

Parce qu'Internet a permis à tout le monde de lancer des blagues à vitesse record, les meilleurs étant instantanément reprises et rediffusées sur les réseaux sociaux, Laurent Ruquier estime que l'humour politique ne présente plus le même intérêt qu'au temps des médias traditionnels.

Nous le disons souvent, l'une des principales avancées permises par Internet a été de mettre - au moins en principe - chacun sur un pied d'égalité dans les possibilités d'expression publique. Alors que les médias étaient autrefois peu nombreux, et imposaient de fait un filtre entre la population et ceux qui peuvent s'adresser à elle, Internet a donné à chacun la possibilité de publier ici un texte, là une vidéo, sans aucun autre intermédiaire que la plateforme sur laquelle est publiée le contenu.

Or cette nouveauté fondamentale a des effets inattendus. En témoignent les confessions de l'animateur et humoriste Laurent Ruquier, qui a expliqué à Thomas Hugues sur Yahoo qu'il ne voyait plus l'intérêt de se produire en one-man show avec des gags sur l'actualité politique. Internet a tué l'originalité de l'exercice, et rend donc sa professionnalisation de plus en plus difficile.

"Le commentaire d'actualité est, si ce n'est à la portée de tout le monde, en tout cas multi-diffusé. C'est banalisé et donc beaucoup moins rare", explique Laurent Ruquier. "Quand vous faites une vanne sur Frigide Barjot, avant on était 10 à la faire sur Paris. Aujourd'hui il y a 300 personnes qui font la même vanne, et qui en plus vous reprochent de leur avoir piquée, comme si avant Twitter je n'avais jamais écrit une ligne", constate-t-il, un peu amer.

"Donc je ne me vois pas aujourd'hui remonter sur scène, parce que je trouve ça banal de commenter l'actualité. C'est une des raisons pour lesquelles je n'ai pas écrit ma prochaine pièce sur l'actualité. J'en ai moi-même marre, je suis un peu lassé de ça, et j'ai envie de passer à autre chose".

En août 2011, Les Inrocks avaient publié un article sur le "Twitter Comedy Club", constatant que "sur Twitter, l’actualité déclenche une avalanche de vannes souvent hilarantes", et qu'il s'agit d'une "mine dans laquelle les humoristes piochent".

"Il est de plus en plus fréquent d’entendre un chroniqueur radio ou télé sortir une vanne qui circulait déjà sur Twitter la veille, "coïncidence" qui provoque généralement les moqueries des twittos", notait le magazine. "Même si, bien sûr, la paternité d’une vanne est évidemment impossible à prouver et qu’aucun humoriste ne reconnaîtra jamais ses "sources"…".

Sans doute le même constat peut-il être fait pour d'autres professions. A commencer par les journalistes éditorialistes, qui étaient autrefois payés pour écrire ce qu'ils pensent, alors que des milliers d'internautes le font - parfois mieux - gratuitement chaque jour. Idem pour les musiciens professionnels, les auteurs de guides de voyage ou de livres de recette, ou encore les chroniqueurs de théâtre. Avoir un talent ne suffit plus en faire en métier. Encore faut-il qu'il soit rare dans un monde d'abondance.

Publié par Guillaume Champeau, le 10 Juin 2013 à 15h24
 
23
Commentaires à propos de «Pour Laurent Ruquier, Internet rend banal l'humour politique»
Inscrit le 03/10/2011
6747 messages publiés
Ben oui, si 1000000 personnes s'expriment, même si pour 99% d'entre eux, c'est pourri, il en reste encore 10000 qui sortent un truc potentiellement intéressant. Rapporté à la petite sphère des médias, ça fait beaucoup de concurrents, et en plus, eux, ils le font gratuitement.
Inscrit le 25/07/2011
813 messages publiés
C'est même pas ça le problème je pense !
Entendre une fois une blague sur l'actualité c'est drole. En lire une sur Twitter, puis lire la même sur Facebook, puis la voir détournés en Meme et être spammer avec ceux-ci pendant une semaine, je peux te dire que quand tu entends un humoriste faire cette blague là elle te fait plus rire du tout
Inscrit le 03/10/2011
6747 messages publiés
Le tout, c'est d'être sur Twitter et Facebook
Inscrit le 13/08/2010
8314 messages publiés
Ruquier s'aperçoit que les temps changent, et décide de s'adapter, de prendre un virage... serait-ce un homme lucide et intelligent, même s'il est un peu "amer" ?
D'autres que lui demanderaient simplement qu'on "civilise" internet !

Par ailleurs, que ce soit un humoriste (dans le genre "léger") ou un journaliste (dans le genre "sérieux"), ils devraient apporter un peu de plus-value.
Non pas se contenter de commenter ou de faire une pov' vanne à deux balles, mais donner du recul, mettre en perspective, expliquer, comparer... bref bosser un peu.
Ce que beaucoup de blogueurs font à leur place, et avec talent.

Avec internet, on voit que les tire-au-cul de la TV-radio sont bien des tire-au-flanc... et ça les gêne. Ca ne donne que plus de poids aux autres, qui ont du talent, et il y en a.
Inscrit le 05/06/2013
226 messages publiés
même s'il l'a mauvaise, comme tu dis on dirait qu'il est lucide, c'est toujours ça. à sa place certains auraient déjà pris les armes contre ces internautes qui volent le travail des honnêtes chroniqueurs tv .
Inscrit le 21/11/2011
624 messages publiés
Laurent Ruquier est en effet très intelligent, néanmoins, il vie dans un monde ou sa profession commence à... ne plus servir à rien. Cela montre surtout le manque de créativité de cette sphère d'artistes qui sont les premiers à crier sur Internet et qui sont également les premiers à s'en inspirer pour ne pas dire repomper intégralement.

Mais ne soyons pas sectaires, je préfère de loin aller regarder un spectacle vivant avec un humoriste que de lire des blagues sur twitter...
Inscrit le 13/08/2010
8314 messages publiés
Oui, ceux qui ont du talent, et du charisme auront toujours leur public, je pense.
Les autres, et bien, qu'ils s'adaptent... ma foi, c'est ce qu'on demande
- aux peugeot
- aux michelin
- à tous ceux dont les postes sont supprimés en ce moment
Inscrit le 19/08/2004
89 messages publiés
et bien c'est un fait, aujourd'hui n'importe qui peut sortir la replique qui tue, master of repartie sur le sujet du jour, et surtout être entendu via les réseaux sociaux.
le cas d'ecole : la XBOX ONE
le soir meme, des dizaines et des dizianes de gif, photoshopage-montage, video humoristico-sarcastique, des tweets à la pèle, dont certains qui m'ont bien fait rire.
tout ce contenu, fait par des anonymes pas payés, juste pour le kif
avant yaurait eu un dossier bilan dans console +, et cyril drevet aurais lancer peut être une vanne avant de poutrer un gamin sur virtua racing.

l'internet, tout va vite, trop vite, les animateurs tele qui vive un peu des bons mots des tweets n'ont aucun avenir, va falloir bosser, dur !
avant yavait 3 chaines, puis 6 puis 18, puis plein

mais personne n'avait pensé à la multi-chaine : internet.

Ruquier, que j'aime bien à la radio, n'est pas bête, il le dit lui même en métaphore, ya trop de concurrence, de plus les autres bossent gratos, pourquoi s'emmerder?
Inscrit le 29/01/2013
79 messages publiés
Il a cherché le site officiel de LR sur le moteur de recherche YAHOO? Really? C'est très bien mon toutou voilà ta croquette.
Inscrit le 20/08/2010
969 messages publiés
"Quand vous faites une vanne sur Frigide Barjot, avant on était 10 à la faire sur Paris. Aujourd'hui il y a 300 personnes qui font la même vanne, et qui en plus vous reprochent de leur avoir piquée, comme si avant Twitter je n'avais jamais écrit une ligne", constate-t-il, un peu amer.


Prise de conscience de quelqu'un qui croyait qu'il était le seul à être drôle ?
Inscrit le 21/02/2005
372 messages publiés
Ce n'est pas vraiment une "Prise de conscience" quand on se cherche des alibis. Encore un qui avait un talent certain et qui fort de son succès, vieillit mal.
Inscrit le 28/03/2012
676 messages publiés
... lui il le rend chiant
Inscrit le 06/04/2011
3967 messages publiés
Ruquier est comme les autres ; Y a un peu de bon et beaucoup de mauvais.
Inscrit le 10/07/2008
3357 messages publiés
Ce sent bon le sapin pour la boîte à conneries.
[message édité par /dev/tty le 10/06/2013 à 18:24 ]
Inscrit le 03/03/2010
3 messages publiés
Bernard mabille fait encore de l'humour sur la politique et il ne se démode pas. J'avais vu son dernier spectacle sur paris première, excellent !
Inscrit le 11/06/2013
1 messages publiés
En même temps, les spectateurs de Mabille ne connaissent pas l'existence de Twitter
Inscrit le 12/02/2011
192 messages publiés
Je suis d'accord avec Laurent Ruquier. J'ai très souvent lu sur Twitter des gens aussi vaniteux que les gens de télévision se plaindre ou railler autrui et cultiver leur vanité.

Alors qu'une blague, comme une idée, ça n'appartient à personne.
Inscrit le 12/09/2007
4178 messages publiés
Vite une taxe pour sauver les chansonniers du paf.
Inscrit le 21/12/2005
1389 messages publiés
Oui une taxe vite ! Il faut absolument empecher les gens d'etre drole gratuitement sur internet.
Inscrit le 15/04/2010
891 messages publiés
Avec l'ami Laurent, faut se gratter (beaucoup) pour rire (un peu).
Inscrit le 09/03/2010
1102 messages publiés
On aime ou on aime pas, mais franchement le jour ou je verrai sur internet, écrites par n'importe quel gusse, des vannes aussi bien foutues que celles balancées depuis des mois par Gaspard Proust chez Ardisson, là je me dirai que ce metier est bien mort.
Inscrit le 09/03/2010
1102 messages publiés
On a autant besoin d'humoristes professionnels qu'un chauve un perruquier - pas tout le temps, mais de temps en temps ça m'habille (attention, je l'ai déposée celle-là, par ici la monnaie !)
Inscrit le 03/06/2011
348 messages publiés
Quand je vois le nombre de journalistes qui font leur papier en fonction de ce qui se passe sur twitter, je me dis que le vrai metier de journaliste est passe de vie a trepas. Maintenant on n'analyse plus, on cite (d'ailleurs qu'est-ce que ca peut me gonfler les encards touiteur, est-ce qu'on fait pareil quand on cite un article ?)
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juin 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
1 2 3 4 5 6 7