Le personnel de maison ne sera un jour plus nécessaire, à en croire les récents développements réalisés par l'université Cornell dans le domaine de la robotique. En effet, des chercheurs ont mis au point un robot capable d'anticiper les actions des humains pour les assister dans leur vie quotidienne. Pour cela, l'algorithme calcule au fur et à mesure la probabilité des futures actions pouvant découler de la précédente.

Le développement de la robotique en France et dans le monde offre des perspectives formidables, notamment dans le domaine médical, mais pose aussi de multiples défis, en particulier dans le secteur industriel. Les avancées dans le domaine de l'intelligence artificielle entraînent également des questions plus philosophiques, du fait de l'empathie naturelle des hommes.

Quoiqu'il en soit, les travaux dans le domaine de la robotique demeurent fascinants. Wired a par exemple repéré une vidéo publiée par l'université Cornell aux États-Unis. Celle-ci présente un robot qui essaie d'anticiper les prochaines actions d'un humain afin de l'assister dans certaines tâches. Pour cela, un algorithme spécifique a été conçu.

Celui-ci s'efforce d'évaluer la probabilité de chaque hypothèse qui pourrait découler d'une action. Un exemple : si l'usager prend une casserole, le robot va observer le déplacement des mains et essayer de déduire la prochaine étape. Va-t-il simplement déplacer cet ustensile ou bien le ranger dans le réfrigérateur ? Au fur et à mesure des actions de l'usager, le robot affine son analyse et intervient.

Dans l'autre exemple, les universitaires ont d'abord montré l'attitude d'un robot qui ne prend pas en compte les actions de l'usager. Celui-ci prend la tasse de café, mais le robot ne prend pas en compte ce fait : il verse alors la boisson sur la table. Dans la séquence suivante, le robot est en mesure de s'adapter à son propriétaire, en observant ses faits et gestes.

Les travaux effectués par les chercheurs offrent des perspectives tout à fait intéressantes dans le domaine de la domotique personnelle, mais également pour les autres secteurs de la robotique. On peut ainsi imaginer, dans quelques dizaines d'années, des assistants dans le domaine de l'aide à la personne par exemple, lorsque celle-ci est âgée ou frappée d'un handicap quelconque.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos