Mise à jour : Orange nous a fait savoir qu'il s'agissait d'une erreur dans leurs conditions générales. Il ne s'agissait pas d'une limitation de 50 Mo par erreur, que nous avions jugée incompréhensible, mais de 50 Go, ce qui est beaucoup plus réaliste. "Nous ferons une clause plus claire", nous indique Pascal Ancian, le vice-président Mobiles France & International pour Orange Business Services.

Article du 20 mai 2012 –

C'est original. Et difficilement compréhensible. Le site Ginjfo, dont l'information est reprise par PC Inpact, a remarqué que la nouvelle offre 4G "Performance Pro" réservée aux entreprises propose à ces dernières de bénéficier d'un accès au très haut débit mobile… bridé au delà de seulement 50 Mo de l'heure.

En effet, les conditions d'utilisation (.pdf) des offres pro d'Orange indiquent au sujet du "fair use" que la data est "illimitée avec dérogation aux Conditions générales d’abonnement mobilité entreprises voix/data pour un usage raisonnable de 3 Go par mois et/ou 50 Mo par heure". Elles ajoutent que "au-delà, le débit pourra être réduit", sans préciser la vitesse qui serait alors accordée. La formule montre également que le bridage est une possibilité que se laisse l'opérateur, mais pas une mesure automatique, ce qui fait planer un doute sur sa mise en place réelle.

La limitation paraît ridiculement faible sur un réseau affichant un débit maximum de 150 Mbps qui permet de télécharger théoriquement jusqu'à 65 Go par heure. Si l'on en croit le contrat d'Orange, l'utilisation du réseau 4G pourrait être bridée après avoir consommé 0,07 % du maximum théorique.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés