Jérôme Cahuzac se fait de plus en plus discret. Suite à ses révélations au début du mois, l'ancien ministre fait profil bas. Il n'est pas réapparu dans les médias et a figé son site web. Jeudi, Jérôme Cahuzac a fermé son compte Twitter.

Jérôme Cahuzac ne publiera plus rien sur Twitter. L'ancien ministre délégué au budget a en effet procédé à la suppression de son profil ce jeudi, selon les constatations du Huffington Post. Encore visible via le cache de Google, le compte avait été de toute façon délaissé depuis le début de l'année. Le dernier message, un retweet de Jean-Marc Ayrault, remontait au 9 janvier.

Suivi par plus de 19 000 abonnés, le compte de Jérôme Cahuzac n'était pas encore vérifié par les services du site communautaire. Toutefois, cela ne l'empêchait pas d'intervenir sur le site communautaire et de répondre à ses interlocuteurs. Si les motivations de cette fermeture sont obscures, il est certain que celles-ci soient liées aux accusations de fraude fiscale dont il fait l'objet.

Jérôme Cahuzac ne figurait pas dans le classement web des élus politiques établi par le site Elus 2.0. Si son profil Twitter avait été pris en compte, il se serait retrouvé vers la 52ème place. Il aurait été à proximité de personnalités comme Lionel Tardy ou Chantal Jouanno. Par rapport à ses anciens collègues du gouvernement, Jérôme Cahuzac aurait été en quatorzième position.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés