Déjà initiateur d'une école dédiée aux métiers du web, Xavier Niel devrait annoncer mardi matin une nouvelle initiative dédiée à l'enseignement de la programmation.

Les entreprises du numérique manquent cruellement de talents en développement de logiciels. En Europe, la Commission Européenne a lancé ce mois-ci une initiative visant à pourvoir 900 000 emplois vacants d'ici deux ans ( !), tandis qu'aux Etats-Unis, l'ONG Code.org a dévoilé concomitamment une vidéo remplie de "stars" de l'industrie informatique, telles que Bill Gates, Gabe Newell, Mark Zuckerberg ou encore Jack Dorsey, pour tenter convaincre les jeunes de s'intéresser à la programmation.

En France, le fondateur de Free Xavier Niel, qui investit dans de très nombreuses start-up concernées par la pénurie de développeurs, a visiblement décidé d'apporter sa contribution pour résoudre le problème. L'homme d'affaires a invité la presse à un évènement mystérieux ce mardi, dont l'invitation provenait du nom de domaine Born2Code.fr, sur lequel il n'y a pour l'instant aucune information.

Mais selon le consultant Olivier Ezratty, qui connaît bien Xavier Niel, le fondateur de Free lancera mardi matin "une initiative sur l'enseignement, et focalisée sur le développement logiciel". Elle s'ajouterait à l'Ecole Européenne des Métiers de l'Internet  (EEMI) fondée avec Jacques Antoine-Granjon (Vente-Privée) et Marc Simoncini (fondateur de Meetic), qui avait une portée plus large que le seul développement web. L'EEMI propose en effet des formations conduisant à exercer toutes sortes de métiers liés à Internet, y compris le graphisme ou la communication.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés