Des internautes favorables à VLC souhaitent que le lecteur multimédia soit en mesure de lire en streaming des fichiers téléchargés en même temps via le protocole BitTorrent. Plusieurs programmeurs se sont déjà manifestés pour relever le défi. De son côté, VideoLAN trouve l'idée intéressante mais rappelle que le module final devra répondre à de hauts standards de qualité.

Face aux autres lecteurs multimédias, l'une des grandes forces de VLC Media Player est la variété des formats supportés. Dans la très grande majorité des cas, l'usager n'aura pas besoin de greffer le moindre module supplémentaire au logiciel pour lire une vidéo ou lancer une chanson. Sa disponibilité sur un très grand nombre de systèmes d'exploitation – même les plus récents – est son autre atout.

Mais pour certains, VLC est encore incomplet. Si le programme est capable de lire de nombreux flux, il n'est en revanche pas en mesure de gérer une lecture en streaming d'un fichier audio ou vidéo diffusé via le protocole BitTorrent. Or, c'est justement cet oubli que veut réparer une petite équipe de supporters de VLC Media Player, en proposant 10 000 dollars à celui qui proposera un module performant.

Le principe de lire un fichier audio ou vidéo pendant son téléchargement via les réseaux P2P n'est pas nouveau. Plusieurs clients BitTorrent comme µTorrent ou KTorrent intègrent cette fonctionnalité. C'est aussi le cas de certains logiciels destinés à d'autres protocoles. Cela autorise, lorsque la connexion Internet le permet, de lancer la lecture du fichier alors que son rapatriement sur l'ordinateur n'est pas encore terminé.

Sur la page du projet, il est expliqué que le module devra être capable de hiérarchiser le téléchargement des parties du fichier en fonction de leur position dans celui-ci. Pour que la lecture en stream fonctionne, il faudra donc que le module récupère en priorité les parties qui composent le début du contenu avant de gérer les autres. Ainsi, l'usager peut lancer la vidéo ou la musique avant que le téléchargement ne soit fini.

Il est également précisé qu'un délai de mise en tampon est aussi toléré, du moment que l'utilisateur est alerté du temps d'attente (avec une estimation). La lecture du contenu doit en outre pouvoir démarrer après un temps d'attente dix fois inférieur que le temps total du fichier. Par exemple, la diffusion en streaming doit débuter 5 minutes après le début du téléchargement, dans le cas d'une vidéo durant 50 minutes.

Interrogé sur l'arrivée éventuelle d'un module chargé de lire des contenus multimédias échangés via BitTorrent, l'un des responsables du développement de VLC Media Player a jugé le projet intéressant. "Mais il devra s'intégrer correctement à notre architecture VLC" a précisé Jean-Baptiste Kempf à Torrentfreak. Car d'autres projets du même genre se sont cassés les dents sur une telle entreprise.

"Jusqu'à présent, tous les modules BitTorrent pour VLC étaient d'un faible niveau qualitatif de programmation et n'ont pas été intégrés à VLC. Nous nous soucions vraiment de la qualité du code et de la maintenance, puisque nous ne sommes pas nombreux dans le projet VLC", a-t-il ajouté. Il ne faudra donc pas simplement lire les contenus diffusés sur BitTorrent. Il faudra aussi que le programme soit d'excellente facture.

Sur le site Elance, plusieurs candidatures ont déjà été déposées par des programmeurs ayant chacun de nombreuses années d'expérience dans divers langages.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés