Un mois après la tuerie de Newtown, la NRA sort avec le studio MEDL Mobile un jeu de tir pour iOS, pour 4 ans et plus. Baptisé "NRA : Practice Range", il permet au joueur de tirer sur des cibles dans des stands de tir. Une initiative qui surprend, la NRA ayant pointé du doigt la responsabilité des jeux vidéo dans l'entretien de la violence en Amérique.

Mise à jour – La classification du jeu a été modifiée quelques heures après le début de la polémique.

Désormais, Apple recommande un âge minimum de 12 ans pour jouer à NRA : Practice Range.

Sujet du 15 janvier – Newtown, 14 décembre 2012. Un jeune homme de vingt ans pénètre dans l'école primaire de Sandy Hook, dans la ville de Newtown, armé d'une carabine et de deux pistolets. En quelques minutes, il abat vingt-six personnes dont vingt enfants âgés de 6 et 7 ans avant de se donner la mort. L'évènement, énième cas de tuerie en milieu scolaire, choque l'Amérique et relance une fois encore le débat sur le contrôle des armes.

D'ordinaire toujours prête à monter au front pour défendre la détention et le port d'armes, la National Rifle Association (NRA) doit temporiser : l'heure est au recueillement. Ce n'est qu'une semaine après le drame que l'association en faveur des armes tient sa première conférence de presse pour exposer ses remarques sur ce qui s'est passé et avancer ses propositions pour éviter que cela ne se reproduise.

Que croyez-vous que l'association déclara ? Pas question de remettre en cause le droit des Américains de posséder des armes. Plutôt que d'évaluer cette piste, la NRA est allée chercher les raisons du massacre ailleurs : le jeu vidéo, les divertissements (cinéma, télévision…) et les médias. Et Wayne LaPierre, vice-président exécutif de la NRA, de citer notamment GTA et Mortal Kombat comme vecteur de la violence.

"Plutôt que de faire face à leur propre défaillance morale, les médias diabolisent les propriétaires d'armes légitimes, amplifient leurs cris pour une législation plus forte et inonde le débat national avec de la désinformation […] qui ne font que retarder une action significative" pour éviter une nouvelle tuerie, a commenté Wayne LaPierre, s'agaçant de la méconnaissance des médias sur le monde des armes.

Est-ce donc du côté des jeux vidéo qu'il faut agir, en plus de toutes les autres actions évoquées par la NRA ? Il faut croire que oui. Mais alors que faut-il penser de l'initiative du lobby américain, qui vient de lancer un jeu vidéo sur iOS pour les joueurs âgés de quatre ans et plus ?

Selon le descriptif accompagnant le jeu, NRA : Practice Range "offre un jeu de tir 3D qui instille une possession d'arme sûre et responsable au travers des défis amusants et des simulations réalistes. Il établit un juste équilibre entre jeu et enseignement de la sécurité, vous permettant de profiter de l'expérience la plus authentique possible".

Baptisé NRA : Practice Range et développé par MEDL Mobile, le jeu propose de tirer sur des cibles et liste des conseils du bon possesseur d'arme. Par exemple, la première recommandation est de pointer le canon de l'arme dans une direction sûre. C'est à dire, ne pas le braquer vers une personne ou un animal. Le huitième invite les amateurs d'armes à ne pas tirer après avoir bu de l'alcool ou consommé des stupéfiants. Judicieux…

Disponible depuis le 13 janvier, l'application a récolté pour l'heure des avis plutôt négatifs : deux étoiles sur douze votes, tandis que les premières remarques s'offusquent de la démarche de la NRA mais également de la classification du jeu, qui leur paraît inadaptée à un jeu de tir.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés