Samsung ne compte pas suspendre son partenariat avec Apple dans le domaine des écrans LCD. Malgré des rapports indiquant une réduction des marges, le géant sud-coréen compte maintenir le partenariat avec son rival américain. Reste que le grand succès des appareils Samsung et la montée en puissance de concurrents crédibles capables de faire de l'ombre à l'iPad lui permettraient effectivement de couper les ponts sans grand risque.

La tension reste vive entre Samsung et Apple. Tandis que les deux groupes s'entretuent en justice au nom de leurs brevets, leurs liens économiques se distendent. Malgré les soubresauts, leurs relations dans le domaine des écrans LCD devraient perdurer.

Contrairement à ce qu'affirmait une source au sein du géant sud-coréen, qui affirmait que le groupe ne dégageait plus de marges suffisantes, Samsung compte bien poursuivre son partenariat avec Apple.

"Nous ne sommes plus en mesure de fournir nos écrans plats à Apple avec d'énormes remises de prix. Samsung a déjà diminué l'expédition [d'écrans] à Apple et l'an prochain nous arrêterons ces envois", expliquait pourtant  un employé de l'industriel asiatique, interrogé par le Korea Times. Et pour compenser la fin du contrat avec Apple, Amazon va se tourner vers la concurrence.

Mais les affirmations de cette source ont finalement été démenties plus tard par un porte-parole. Celui-ci a assuré qu'il n'est pas question de suspendre le partenariat avec Apple. Il n'y a en tout cas aucun projet officiel en ce sens. Reste qu'un tel scénario peut être tout à fait envisageable, dans la mesure où le secteur des appareils mobiles n'est plus aussi dominé par Apple qu'autrefois.

Avec la montée en puissance de rivaux crédibles, offrant de bonnes alternatives à l'iPad, ce sont de nouvelles opportunités qui apparaissent pour Samsung. D'ailleurs, la presse sud-coréenne signale que les liens entre Amazon et Samsung se sont resserrés ces derniers temps. Rien d'étonnant. Avec ses Kindle Fire, Amazon devient un acteur de poids dans le secteur. Et Samsung compte bien tirer son épingle du jeu.

Par ailleurs, le très grand succès des appareils Samsung justifie également de perdre un client comme Apple. Les ventes des produits Samsung explosent, aussi bien dans le secteur des tablettes que des smartphones. "Bien que nous perdons Apple, Samsung est en sécurité dans la mesure où nous avons trouvé de bonnes alternatives", relevait encore la source.

Samsung a participé à la conception de l'iPad 3, dont la sortie est survenue en mars dernier. Il produit l'écran LCD mais également d'autres composants comme les systèmes sur puce (SoC) Apple A4, Apple A5 et Apple A5X. Il fournit également la mémoire flash Nand au géant américain. Autant de partenariats qui se poursuivent donc. Pour le moment.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés