Le World Community Grid est une initiative visant à faire avancer la recherche grâce au calcul distribué. Chaque particulier peut contribuer à son niveau en mettant à disposition la puissance inutilisée de son ordinateur. Cependant, tous les projets portés par le World Community Grid ne pouvaient pas profiter des capacités des cartes graphiques. C'était le cas du Help Conquer Cancer.

Avez-vous déjà songé à mettre votre ordinateur à disposition de la recherche scientifique ? Grâce à Internet, la puissance croissante des postes informatiques et le calcul distribué, les particuliers peuvent participer à des projets susceptibles de faire avancer la science dans de multiples domaines comme la médecine, la biologie, la physique, l'astronomie, la climatologie ou encore les mathématiques.

À l'image de l'initiative SETI@home visant à rechercher une intelligence extraterrestre, la plate-forme de calcul distribué BOINC (Berkeley Open Infrastructure for Network Computing) exploite la puissance inutilisée des ordinateurs, sans entraver leur bon fonctionnement. Chaque volontaire peut ainsi mobiliser sa machine et agir à son niveau, BOINC se chargeant de répartir le travail entre tous les participants.

À l'origine, BOINC utilisait le processeur de l'ordinateur pour effectuer ses opérations. Or avec les capacités toujours plus impressionnantes des cartes graphiques, les instigateurs du World Community Grid, qui exploite BOINC, ont fini par les prendre en compte. Cependant, tous les projets ne supportaient pas encore les cartes graphiques, comme le Help Conquer Cancer.

Pour cette initiative, l'oubli est désormais réparé comme l'annonce le message publié sur Twitter par les responsables du World Community Grid. La campagne de calcul contre le cancer a débuté le 1er novembre 2007 et prendra fin en octobre 2014.

Objectif du projet Help Conquer Cancer ? "Améliorer les résultats de cristallographie aux rayons X des protéines, ce qui permettra aux chercheurs de, pas uniquement, annoter les parties inconnues du protéome humain, mais surtout, d'améliorer leur compréhension dans l'initiation, la progression et le traitement du cancer".

Une foire aux questions est disponible sur l'utilisation du GPU dans le cadre du World Community Grid. Côté statistiques, il y a 261 879 volontaires actifs ayant mobilisé 433 011 ordinateurs. La puissance générée par la plate-forme BOINC au cours de ces dernières 24 heures a été de 7,334 pétaflops. En comparaison, le premier superordinateur actuel, l'IBM Sequoia, atteint 16,32 pétaflops.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés