Oracle a avancé son calendrier de mises à jour de Java pour répondre à la découverte d'une faille de sécurité majeure qui permettait d'exécuter n'importe quel code (y compris non Java) depuis les navigateurs web accédant à des applets Java malveillantes. La firme a mis en ligne Java SE 7u7 qui corrige la faille, dont une société polonaise affirmait hier qu'elle était connue d'Oracle depuis le mois d'avril

"Du fait de la gravité de ces vulnérabilités, de la divulgation au public des détails techniques et de l'exploitation rapportée [de la faille] "dans la nature", Oracle recommande fortement que les consommateurs appliquent les mises à jour fournies dès que possible", indique l'éditeur dans une alerte de sécurité.

Oracle précise que les problèmes corrigés affectent aussi bien le Java Runtime Environment (JRE) 7 à partir de la version 6, que Java 6 à partir de la mise à jour 34. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés