Quand Usain Bolt prend des photos avec l'appareil que lui prête un photographe professionnel, à qui appartiennent ses clichés ?

L'an dernier, nous avions raconté l'histoire de ce photographe américain qui s'est fait voler son appareil photo par un singe. Au delà du côté comique de l'histoire, la question s'était posée de savoir si le photographe et son agence pouvaient revendiquer des droits sur l'auto-portrait pris par l'animal avec l'appareil. En principe, c'est celui qui prend la photo qui est le titulaire des droits, parce que c'est lui qui a choisi notamment le cadrage, et le moment à fixer. Mais le professionnel avait revendiqué des droits sur l'image, et son agence avait même exigé le retrait des photos reproduites sans autorisation. Or un animal n'ayant pas de personnalité juridique, si le photographe n'était pas lui-même le titulaire des droits, cela impliquait que l'image était du domaine public et pouvait donc être reproduite par quiconque sans autorisation.

La question se pose à nouveau, mais elle est cette fois (un peu) plus facile à trancher. Slate rapporte que le photographe suédois Jimmy Wixtröm a prêté son appareil photo à Usain Bolt après sa victoire à la finale du 200 mètres, pour qu'il prenne des photographies depuis son propre point de vue. Le sportif a ainsi capturé des images de son ami et néanmoins rival Yoann Blake, du groupe de photographes de presse amassés autour de lui, ou encore du public présent dans les gradins.

Evidemment, le journal suédois Aftondablet a publié les clichés, uniques en leur genre, sur son site internet. Mais Slate se demande si le journal avait le droit de publier ces photos sans l'autorisation explicite du multiple médaillé d'or, dont les clichés ont une valeur économique certaine. La réponse est très certainement non, du point de vue du strict respect du droit d'auteur. Usain Bolt n'étant pas un singe, mais bien un être humain doté de la personnalité juridique, il dispose des droits sur les images qu'il prend, fut-ce avec l'appareil d'un tiers.

Dans l'esprit, à défaut de l'être dans la lettre, les images prises par Usain Bolt sont néanmoins du domaine public, en ce que l'on imagine mal Usain Bolt demander à jouir de leur exclusivité. Il faut d'ailleurs noter qu'Aftondablet n'a pas revendiqué de droits sur les clichés, et les a diffusés en créditant "Usain Bolt" comme auteur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés