Publié par Julien L., le Mercredi 18 Juillet 2012

Le financement de l'audiovisuel public doit être "sans tabou", prévient Filippetti

Aurélie Filippetti n'exclut ni un retour de la publicité après 20 heures sur France Télévisions, ni une évolution de l'assiette fiscale de la contribution pour le service public audiovisuel afin de sécuriser le financement de l'audiovisuel public. Pour la ministre, le débat doit être "absolument sans tabou".

Aurélie Filippetti ne veut écarter aucune option. La ministre de la culture a déclaré mardi soir devant la commission des affaires culturelles du Sénat que le débat sur le financement de l'audiovisuel public devra être "absolument sans tabou". Le retour de la publicité après 20h sur France Télévisions et l'assiette fiscale de la contribution pour le service public audiovisuel sont des sujets devront en particulier être posés sur la table.

"La suppression brutale de la publicité après 20h a déstabilisé le système, et les compensations budgétaires qui ont été prévues ont emmené un léger sous-financement de France Télévisions", a souligné Aurélie Filippetti. "Je suis très ouverte, je pense qu'il faudra qu'on soit absolument sans tabou. Il faut envisager toutes les solutions. Il y a évidemment la question du retour de la publicité ou non après 20h".

La ministre a également évoqué, une fois encore, "la question de l'assiette fiscale de la contribution pour le service public audiovisuel", qui est un autre levier possible pour sécuriser le financement de l'audiovisuel public. Si l'idée d'étendre cette contribution aux ordinateurs a été rejetée par le gouvernement, celui-ci affirmant ne pas être au courant, le sujet n'est toutefois pas définitivement écarté.

Mais l'extension de la redevance à d'autres appareils que les téléviseurs n'est pas la seule option possible. Le gouvernement peut également opter pour une augmentation du montant prélevé par foyer fiscal (quel que soit le nombre de téléviseurs détenus). En 2012, un foyer fiscal situé en métropole paie 125 euros tandis qu'un foyer fiscal vivant dans les départements d'outre-mer verse 80 euros.

Publié par Julien L., le 18 Juillet 2012 à 09h09
 
38
Commentaires à propos de «Le financement de l'audiovisuel public doit être "sans tabou", prévient Filippetti»
Inscrit le 14/11/2009
143 messages publiés
On va passer à la taxe.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
"absolument sans tabou" dites vous Madame Pffffetti ?

Et bien je suis d'accord. Et avec moi des dizaines de milliers de français dont certains vous dépassent bien possiblement en intelligence, compétence, et probité.

DONC :

Ouvrez en Open Data le budget du service public audiovisuel ventilé très précisément par postes, noms des "prestataires" y compris.

Le public, c'est à dire le peuple, se chargera de trouver des solutions pour le Service Public!
[message édité par Amicalement le 18/07/2012 à 09:32 ]
Inscrit le 23/09/2008
1750 messages publiés
Sans tabou = on ose tout.

Tiens j'ai une autre version du "sans tabou": On débranche la perfusion des chaines tv dont l'audience ne cesse de baisser depuis des années, et on consacre l'argent à des trucs plus utiles et moins has-been.

A un moment il faut savoir tourner la page.

Moi par exemple, j'aimerais un internet plus rapide et éviter d'avoir à faire 10 bornes pour aller à un bureau de poste.
[message édité par anomail2 le 18/07/2012 à 09:53 ]
Inscrit le 21/12/2005
1365 messages publiés
Sans tabou pffffffffff 'tain j'ai l'impression d'entendre l'UMP ....
Inscrit le 23/09/2008
1750 messages publiés
fourden, le 18/07/2012 - 09:53
Sans tabou pffffffffff 'tain j'ai l'impression d'entendre l'UMP ....

L'ump utilise plutôt le mot "décomplexé", mais la signification est la même.
Inscrit le 23/09/2008
1750 messages publiés
Amicalement, le 18/07/2012 - 09:31
X

Vraiment sans tabou alors.
Quelles sont les chances de déclencher un scandale en affichant les noms des prestataires ?
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
anomail2, le 18/07/2012 - 09:59

Amicalement, le 18/07/2012 - 09:31
X


Vraiment sans tabou alors.
Quelles sont les chances de déclencher un scandale en affichant les noms des prestataires ?

Je n'en ai aucune idée. Personne ne peut savoir, ce n'est pas déterministe.
De plus, la question n'est pas forcément de déclencher un scandale comme vous dites, mais de court circuiter les discours démagogiques concernant ce "service public" là qui me semble être plus utile à une petite minorité qu'au peuple dans son ensemble, notamment pour ce qui regarde le cas notable de l'information !
Mais une chose est certaine :
si les budgets très précisément ventilés (salaires des supercadres et autres enarques plus ou moins somnolents, prestataires, parts productions/fonctionnement, parts productions/achats, éventuellement liens assez évidents avec des financements "étranges" soyons "clairs", etc) de ce "service public audiovisuel" sont mis en Open Data
rien ne serait plus comme avant à ce sujet.
A ce sujet entre autre!
Inscrit le 31/05/2011
215 messages publiés
Bha aller, retour des pub entre 20h30 et 21h + 15euros d'augmentation..j'le vois gros comme une maison nous arriver cette merde dans les dents...attention ca colle!
Inscrit le 15/08/2008
2846 messages publiés
Sans tabou :
Supprimez les chaines de l'audiovisuel public (ou n'en laissez qu'une et replacez la pub (qui ne dérangeait personne)).
Il y a d'autres choses à faire avec cette argent. Par exemple rembourser mieux les soins et les médicaments ? Refaire les routes d'une qualité calamiteuse ?

[troll]
Je propose la mise en place d'une taxe pour PSA (200 euros par an il faudra bien ça pour remonter la boite!!) [troll/]
Inscrit le 24/04/2012
198 messages publiés
herbeapipe, le 18/07/2012 - 10:30
Il y a d'autres choses à faire avec cette argent. Par exemple rembourser mieux les soins et les médicaments ? Refaire les routes d'une qualité calamiteuse ?

Oui, c'est ça mélangeons tous !

Supprimez les chaines de l'audiovisuel public (ou n'en laissez qu'une et replacez la pub (qui ne dérangeait personne)).

Et on garde laquelle ? On laisse la place à des chaînes encore plus débilisantes ?
Au moins, il y a un panel un peu varié avec l'audiovisuel public, ce qui permet de garder, certes sous perf et avec peu d'audience (donc une ambition moins commerciale) des médias comme France3, La Cinquième, Arte ou LCP, qui sont une bouffée un peu plus fraiche... (enfin le peu de fois ou j'allume le poste)
Inscrit le 05/05/2009
1191 messages publiés
herbeapipe, le 18/07/2012 - 10:30
[troll]
Je propose la mise en place d'une taxe pour PSA (200 euros par an il faudra bien ça pour remonter la boite!!) [troll/]

Seulement si PSA peut la percevoir sans l'obligation d'embauches alors!
Inscrit le 09/07/2009
1110 messages publiés
Qu'ils remettent donc la pub après 20 heures sur les chaînes nationales, cela ne dérangera que peu de monde vu l'audience misérable de ces chaînes.
Inscrit le 11/03/2009
3541 messages publiés
aubasmots, le 18/07/2012 - 11:05
Qu'ils remettent donc la pub après 20 heures sur les chaînes nationales, cela ne dérangera que peu de monde vu l'audience misérable de ces chaînes.


ça vas etre problèmatique , bouyges télé conne vas aller pleurer montebourg , réunion au sommet pour le risque de licenciements massifs si la pub reviens toussa
Inscrit le 28/05/2003
485 messages publiés
tschaggatta, le 18/07/2012 - 10:42
herbeapipe, le 18/07/2012 - 10:30
Il y a d'autres choses à faire avec cette argent. Par exemple rembourser mieux les soins et les médicaments ? Refaire les routes d'une qualité calamiteuse ?

Oui, c'est ça mélangeons tous !

Supprimez les chaines de l'audiovisuel public (ou n'en laissez qu'une et replacez la pub (qui ne dérangeait personne)).

Et on garde laquelle ? On laisse la place à des chaînes encore plus débilisantes ?
Au moins, il y a un panel un peu varié avec l'audiovisuel public, ce qui permet de garder, certes sous perf et avec peu d'audience (donc une ambition moins commerciale) des médias comme France3, La Cinquième, Arte ou LCP, qui sont une bouffée un peu plus fraiche... (enfin le peu de fois ou j'allume le poste)


Quant on voit la programmation de certaines de ces chaines (France4 par exemple http://www.programme...ance-4-8.html), on est en droit de se poser la question de l'utilité d'autant de chaines publiques...

Une fois de plus, les seules annonces du gouvernement concernent l'augmentation des impôts, taxes, ou création de nouvelles taxes... Pas un mot sur la réduction des dépenses...
Inscrit le 18/07/2012
28 messages publiés
Sans tabou ? Okay alors avant toute chose: présidents de France TV et Radio France élus par un comité indépendant ! Ce sera peut-être pas tout à fait indépendant (qui a dit que les conflits d'intérêt n'existaient plus ?) mais ça le sera un peu plus en tout cas.

Ensuite, établissement d'une charte déontologique pour les journalistes du service public. Ce serait bien aussi pour le privé mais bon, on peut pas forcer les choses. Y en a marre des news pas vérifiés, directement repiqués de l'AFP, sans analyse, sans contextualisation, tout ça pour avoir l'EXCLU sur l'info.

On pourrait aussi parler des salaires de gros bonnets de l'audiovisuel mais là, on s'arrêterait plus. Pas de tabous ? Allons jusqu'au bout !
Inscrit le 23/09/2008
1750 messages publiés
Sans tabou ? Okay alors avant toute chose: présidents de France TV et Radio France élus par un comité indépendant ! Ce sera peut-être pas tout à fait indépendant (qui a dit que les conflits d'intérêt n'existaient plus ?) mais ça le sera un peu plus en tout cas.

Ensuite, établissement d'une charte déontologique pour les journalistes du service public. Ce serait bien aussi pour le privé mais bon, on peut pas forcer les choses. Y en a marre des news pas vérifiés, directement repiqués de l'AFP, sans analyse, sans contextualisation, tout ça pour avoir l'EXCLU sur l'info.

On pourrait aussi parler des salaires de gros bonnets de l'audiovisuel mais là, on s'arrêterait plus. Pas de tabous ? Allons jusqu'au bout !


+1 Pour l'ensemble de votre oeuvre.
[message édité par anomail2 le 18/07/2012 à 12:03 ]
Inscrit le 04/10/2005
1096 messages publiés
Elle va nous sortir, bientôt, avec 20 centimes par français en plus, l'audiovisuel public créerai 20000 emplois? à part Arte, j'arrive pas a faire la différence entre audiovisuel public et privé.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
anomail2, le 18/07/2012 - 12:02
Sans tabou ? Okay alors avant toute chose: présidents de France TV et Radio France élus par un comité indépendant ! Ce sera peut-être pas tout à fait indépendant (qui a dit que les conflits d'intérêt n'existaient plus ?) mais ça le sera un peu plus en tout cas.

Ensuite, établissement d'une charte déontologique pour les journalistes du service public. Ce serait bien aussi pour le privé mais bon, on peut pas forcer les choses. Y en a marre des news pas vérifiés, directement repiqués de l'AFP, sans analyse, sans contextualisation, tout ça pour avoir l'EXCLU sur l'info.

On pourrait aussi parler des salaires de gros bonnets de l'audiovisuel mais là, on s'arrêterait plus. Pas de tabous ? Allons jusqu'au bout !


+1 Pour l'ensemble de votre oeuvre.


Désolé d'interférer...

Mais uniquement sur ce point, le "comité indépendant."
1. L'idée de comité contient à elle seule l'échec d'une telle mission vis à vis deses objectifs supposés!
2. Qui aurait pouvoir à choisir les membres de ce "comité" pour leur "indépendance"??? Ouvrez les yeux sur l'état général de cette République, un peu.
Personne ici n'a bondi en trouvant Jospin et surtout Bachelot (informez vous) dans une commission de modernisation/moralisation de la vie publique??! C'est surréaliste!

Quant aux chartes déontologiques, cessons les hallucinations. Il suffit de se rappeler la charte signée par le gouvernement lors de son entrée en fonction, et la REALITE que nous voyons depuis!

Sans vouloir vexer personne mais bon on est sur Numerama hein!, je finis par me demander si dans les commentaires il y a des citoyens qui s'informent de manière mature, un peu.
Inscrit le 18/07/2012
28 messages publiés
@ Amicalement: Ah oui, j'ai pas dit que le gouvernement actuel ferait ça bien. Mais bon, tu veux faire quoi ? Prendre les armes et tous les buter ?
Bien sûr que quand j'ai vu Jospin revenir (qui est comme tous les autres déconnecté de la réalité), j'ai bondi.
Bien sûr que quand j'ai fait des petites recherches sur les ministres et que j'ai vu que Moscovici, l'actuel Ministre des Finances, est vice-président du Cercle de l'industrie (lobby industriel), j'ai bondi.
Bien sûr que quand je vois que tous les journalistes cautionnent les nouvelles décisions du gouvernement actuel, qui ne sont rien de plus que des mesures d'apaisement du bas-peuple mal informé à côté de toutes les énormités qui sont en train de se mettre en place, dans la lignée de la monarchiste Sarko Ier, ça me fait bondir.
Mais sombrer dans le pessimisme et se dire que "c'est foutu, y a que des corrompus là-haut" et qu'on ne peut rien y changer, ça n'a jamais servi et ça ne sert toujours à rien. Aujourd'hui, tout ce qu'on peut faire, c'est émettre des idées qu'un AUTRE gouvernement (souquez les artimuses !) pourrait mettre en place pour réformer le service audiovisuel public. Et peut-être qu'un jour, il m'arrivera de rallumer la télé et la radio.
Inscrit le 17/11/2006
215 messages publiés
Amicalement, le 18/07/2012 - 09:31
Ouvrez en Open Data le budget du service public audiovisuel ventilé très précisément par postes, noms des "prestataires" y compris.


+1, mais pas seulement le budget, car si c'est bien de voir comment ils veulent dépenser leur argent, mais c'est également interressant de voir comment l'on t il dépensé.
Inscrit le 15/08/2008
2846 messages publiés
tschaggatta, le 18/07/2012 - 10:42
herbeapipe, le 18/07/2012 - 10:30
Il y a d'autres choses à faire avec cette argent. Par exemple rembourser mieux les soins et les médicaments ? Refaire les routes d'une qualité calamiteuse ?

Oui, c'est ça mélangeons tous !

Supprimez les chaines de l'audiovisuel public (ou n'en laissez qu'une et replacez la pub (qui ne dérangeait personne)).

Et on garde laquelle ? On laisse la place à des chaînes encore plus débilisantes ?
Au moins, il y a un panel un peu varié avec l'audiovisuel public, ce qui permet de garder, certes sous perf et avec peu d'audience (donc une ambition moins commerciale) des médias comme France3, La Cinquième, Arte ou LCP, qui sont une bouffée un peu plus fraiche... (enfin le peu de fois ou j'allume le poste)


Non justement je ne mélange pas tout. Un euro est un euro. Il n'existe pas un "euro culture", un "euro industrie", etc...
Une dépense que l'on peut éviter dans un domaine pourra être basculé dans un autre.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Uzsini le 18/07/2012 à 12:38

Excusez moi, mais c'est vous qui êtes pessimiste et défaitiste.

De plus, vous me semblez assez mal informé. Entre autre car vous avez rebondi sur le nom Jospin alors que l'autre nom, à savoir Bachelot, est bien plus problématique sur des sujets comme modernisation/MORALISATION.

Enfin, c'est vous qui parlez de "buter". Pas moi, certainement pas moi! Par contre, les tribunaux d'exception, cela existe, notamment pour écarter définitivement des postes à responsabilité au sein de la démocratie et de la République ceux qui les trahissent, et avec elles la quasi totalité du peuple français.

En Open Data les infos, le peuple aidé par des experts jugera sur pièce quel Service Public il veut, et de quelle manière il doit être géré pour que cesse cette gangrène généralisée qui nous mène tout droit à de très sérieux problèmes sociaux qui peuvent devenir incontrôlés ou récupérés par des extrêmes.
[message édité par Amicalement le 18/07/2012 à 13:41 ]
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
The, le 18/07/2012 - 12:49
Amicalement, le 18/07/2012 - 09:31
Ouvrez en Open Data le budget du service public audiovisuel ventilé très précisément par postes, noms des "prestataires" y compris.


+1, mais pas seulement le budget, car si c'est bien de voir comment ils veulent dépenser leur argent, mais c'est également interressant de voir comment l'on t il dépensé.


ca va de soi Fox, j'avais ailleurs sur ces forums parlé de 15 années. Mais l'idéal serait 25 minimum.
Inscrit le 17/11/2006
215 messages publiés
herbeapipe, le 18/07/2012 - 13:26

Non justement je ne mélange pas tout. Un euro est un euro. Il n'existe pas un "euro culture", un "euro industrie", etc...
Une dépense que l'on peut éviter dans un domaine pourra être basculé dans un autre.


Oui mais la le problème vient du fait que cet impot (la redevance audiovisuelle) est récolté pour être redistribué à l'audiovisuel. Et non pas à autre chose, comme la fourniture en papier toilettes des administrations par exemple....

Un impôt pour être juste doit avoir une destination claire et précise, et pas un truc fourre-tout. Ce n'est pas une ligne de crédit ouverte à tous les vents. Sinon qu'est-ce qui justifierais de taxer plutôt les télévisions que les chemises a fleur pour la réfection des routes ?
Inscrit le 23/09/2008
1750 messages publiés
Ouvrez les yeux sur l'état général de cette République, un peu.


Oui pardon, j'oublie parfois. C'est mon coté optimiste.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
anomail2, le 18/07/2012 - 14:02

Ouvrez les yeux sur l'état général de cette République, un peu.



Oui pardon, j'oublie parfois. C'est mon coté optimiste.


Allez, soyons taquin...
Je crois que c'est surtout votre côté Bisounours qui s'exprime. C'est mimi


Il faut creuser plusieurs sujets à la fois pour prendre de la hauteur et voir la situation générale., systémique comme on dit

Si on reste scotché sur un seul sujet en l'isolant des autres, par exemple "financement du service public" (???) on ne comprends rien à "où on en est".

Pas méchamment


A propos, vous avez fouillé du côté de Bachelot, un peu, à présent, ou de quelques autres hottips genre PSA, Syrie, ces petits "détails"?
[message édité par Amicalement le 18/07/2012 à 14:18 ]
Inscrit le 24/04/2012
198 messages publiés
Amicalement, le 18/07/2012 - 13:32
Enfin, c'est vous qui parlez de "buter". Pas moi, certainement pas moi! Par contre, les tribunaux d'exception, cela existe, notamment pour écarter définitivement des postes à responsabilité au sein de la démocratie et de la République ceux qui les trahissent, et avec elles la quasi totalité du peuple français.


J'ai un peu tiquer sur le "tribunaux d'exception" suivi "trahir" et terminé par "peuple".
J'ai penser tout de suite aux
Tribunaux révolutionnaires
ce qui est un peu dangereux au vue de l'histoire...

En Open Data les infos, le peuple aidé par des experts jugera sur pièce quel Service Public il veut, et de quelle manière il doit être géré pour que cesse cette gangrène généralisée qui nous mène tout droit à de très sérieux problèmes sociaux qui peuvent devenir incontrôlés ou récupérés par des extrêmes.


J'aimerais qu'on m'explique comment cela peut fonctionner en pratique (pas que je crois que ça soit impossible, mais je ne vois pas le mode opératoire).

Il existe un système actuellement qui s'appelle "Election Parlementaire" qui est charger d'élire les Représentants des Citoyens (j'aime pas trop "peuple", trop souvent utilisé pour tout et n'importe quoi), qui sont "chargés" de gérer. Il n'est pas parfait, même des fois bordélique, certainement réformable (peut-être même à faire en profondeur), mais "gangrèné", ça paraît un peu excessif.
[message édité par tschaggatta le 18/07/2012 à 15:44 ]
Inscrit le 04/09/2002
2710 messages publiés
pourquoi conserver autant de chaines publiques?

moi, je propose de conserver arte, la chaine parlementaire et la 5, et on privatise le reste. et là, je garantie un petit -80% sur la facture finale.

mais non, au lieu de ça, on va accélérer l'augmentation de la redevance, et on va nous réimposer les pubs pour neuneus attardés...
[message édité par mynameisfedo le 19/07/2012 à 01:34 ]
Inscrit le 18/07/2012
28 messages publiés
Amicalement, le 18/07/2012 - 14:15
A propos, vous avez fouillé du côté de Bachelot, un peu, à présent, ou de quelques autres hottips genre PSA, Syrie, ces petits "détails"?


J'ai pas fouillé du côté de Bachelot mais vu que tu ne cesses de le relever, j'vais me pencher là-dessus.
Et pour le reste, oui, je suis Reflets et d'autres journalistes d'investigation donc je connais un peu les histoires de Sarko Ier et de son gouvernement, et non, on va pas s'étaler là-dessus ici vu qu'on va finir HS.

Et pour l'Open Data, je suis okay. Malheureusement, les référendums auprès des citoyens sont rarissimes en France alors les infos Open Data pour que les citoyens y réfléchissent, on peut toujours rêver (à moi de faire le pessimiste sur ce coup-là).
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Uzsini, le 18/07/2012 - 15:23

Amicalement, le 18/07/2012 - 14:15
A propos, vous avez fouillé du côté de Bachelot, un peu, à présent, ou de quelques autres hottips genre PSA, Syrie, ces petits "détails"?



J'ai pas fouillé du côté de Bachelot mais vu que tu ne cesses de le relever, j'vais me pencher là-dessus.
Et pour le reste, oui, je suis Reflets et d'autres journalistes d'investigation donc je connais un peu les histoires de Sarko Ier et de son gouvernement, et non, on va pas s'étaler là-dessus ici vu qu'on va finir HS.

Et pour l'Open Data, je suis okay. Malheureusement, les référendums auprès des citoyens sont rarissimes en France alors les infos Open Data pour que les citoyens y réfléchissent, on peut toujours rêver (à moi de faire le pessimiste sur ce coup-là.

Oui, creuse le cas Bachelot, croise les sources, à l'arrivée tu vas adorer le côté "moralisation de la vie publique", et ses extension du genre "charte déontologique ou éthique".
Il faut être optimiste, même si la froide lucidité doit empêcher d'être un bisounours tant c'est gangréné et verrouillé à tous les niveaux, hélas

Les français sont un peu veaux, mais pas des boeufs loin de là, mêmes si ces fats les prennent pour des cons à longueur de commissions, déclarations, communications!
D'où je le répète la très coupable irresponsabilité de ces minables dont il est question et qui par leurs lâchetés, corruptions, collusions, cultivent les 2 risques majeurs : une révolte non contrôlée, et la montée des extrémismes.
Inscrit le 24/04/2012
198 messages publiés
mynameisfedo, le 18/07/2012 - 15:13
mais non, au lieu de ça, on va accélérer l'augmentation de la redevance, et on va nous réimposer les pubs pour neuneus attardés...


Mais le seul moyen de ne pas augmenter est de rétablir la pub (avec mesure, qui évitera l'effet neuneu de la pub issue de la privatisation), afin de donner les moyens aux chaînes publiques de se financer.
C'était d'ailleurs une des volonté des compères précédents afin de priver des revenus les plus juteux France Télévision, et les refiler à TF1 et M6 notamment.
Par ailleurs, l'arrêt sur la pub de la loi sur l'audiovisuel de 2009 avait été jugé illégal sur la forme par le Conseil d'Etat. http://www.lepoint.fr/actualites-medias/2010-02-11/l-arret-de-la-pub-juge-illegal-par-le-conseil-d-etat/1253/0/423287

La suppression de la publicité après 20 heures a eu des effets néfastes sur le budget de France Télévisions sans produire d'effet bénéfique sur les horaires de diffusion des émissions tardives ni sur l'audace éditoriale. D'ailleurs, cette réforme n'a même pas été menée à son terme par le gouvernement. En l'état des finances publiques, c'était un coup très dur porté à l'indépendance de France Télévisions qui a perdu toute visibilité sur ses financements à moyen terme.
Nous souhaitons donc que l'on bloque cette réforme en maintenant la publicité avant 20 heures et que l'on sécurise les ressources de l'entreprise unique. Si nous n'envisageons pas d'augmenter la contribution publique à l'audiovisuel (ex-redevance), nous estimons qu'elle devrait suivre l'inflation. Nous réfléchissons également à un élargissement de son assiette. Les Allemands viennent de l'élargir à tous les écrans. On peut aussi penser aux résidences secondaires.
http://www.strategies.fr/actualites/medias/186792W/francois-hollande-supprimer-la-pub-apres-20h-a-eu-des-effets-nefastes.html
[message édité par tschaggatta le 18/07/2012 à 15:44 ]
Inscrit le 15/10/2007
60 messages publiés
C'est gagne !
Avec la gauche on aura la double peine : la pub après 20 h et l'augmentation de la redevance.
Dame; il faut bien que ces forçats de l'audiovisuel soient récompensés, vu le travail de fond qu'ils ont accompli pour Moi-je Président pendant la canmpagne.
Inscrit le 05/06/2009
554 messages publiés
Sans tabou = on ose tout.

Tiens j'ai une autre version du "sans tabou": On débranche la perfusion des chaines tv dont l'audience ne cesse de baisser depuis des années, et on consacre l'argent à des trucs plus utiles et moins has-been.

A un moment il faut savoir tourner la page.

Complètement d'accord. Vu l'intérêt de la télé, on peut se contenter d'une pitoyable chaîne privée (qui a pensé TF1 ?) voire que dalle (c'est certainement encore mieux).
Inscrit le 28/07/2004
1227 messages publiés
Mais pourquoi encore autant de gens regardent-ils la télévision??? Au mieux des productions insipides ou nullissimes, au pire et c'est hélas la majeure partie des programmes, de l'intox en infos (merci les chaines "d'info" continue), de l'abrutissement (jeux stupides), de la publicité à en vomir (le pourcentage à l'heure est devenu insensé), des séries "policières" tellement improbables qu'on en reste sans voix.
La réponse est héls simple, en dehors de la télé, du loto et du tiercé, les français n'on aucun autre centre d'intérêt ou de hobbies... Pas étonnant qu'on leur fasse avaler n'importe quoi.
Inscrit le 04/09/2002
2710 messages publiés
tschaggatta, le 18/07/2012 - 15:40

mynameisfedo, le 18/07/2012 - 15:13
mais non, au lieu de ça, on va accélérer l'augmentation de la redevance, et on va nous réimposer les pubs pour neuneus attardés...


Mais le seul moyen de ne pas augmenter est de rétablir la pub (avec mesure, qui évitera l'effet neuneu de la pub issue de la privatisation), afin de donner les moyens aux chaînes publiques de se financer.
C'était d'ailleurs une des volonté des compères précédents afin de priver des revenus les plus juteux France Télévision, et les refiler à TF1 et M6 notamment.
Par ailleurs, l'arrêt sur la pub de la loi sur l'audiovisuel de 2009 avait été jugé illégal sur la forme par le Conseil d'Etat. http://www.lepoint.fr/actualites-medias/2010-02-11/l-arret-de-la-pub-juge-illegal-par-le-conseil-d-etat/1253/0/423287

La suppression de la publicité après 20 heures a eu des effets néfastes sur le budget de France Télévisions sans produire d'effet bénéfique sur les horaires de diffusion des émissions tardives ni sur l'audace éditoriale. D'ailleurs, cette réforme n'a même pas été menée à son terme par le gouvernement. En l'état des finances publiques, c'était un coup très dur porté à l'indépendance de France Télévisions qui a perdu toute visibilité sur ses financements à moyen terme.
Nous souhaitons donc que l'on bloque cette réforme en maintenant la publicité avant 20 heures et que l'on sécurise les ressources de l'entreprise unique. Si nous n'envisageons pas d'augmenter la contribution publique à l'audiovisuel (ex-redevance), nous estimons qu'elle devrait suivre l'inflation. Nous réfléchissons également à un élargissement de son assiette. Les Allemands viennent de l'élargir à tous les écrans. On peut aussi penser aux résidences secondaires.
http://www.strategies.fr/actualites/medias/186792W/francois-hollande-supprimer-la-pub-apres-20h-a-eu-des-effets-nefastes.html



que je sâche, il n'y a pas de pub sur les chaines de la BBC: et pourtant, les programmes sont de bonne qualité.

je maintiens donc que le problème vient surtout de france 3 et surtout france 2, avec notamment des animateurs et journalistes dont les salaires sont indécents, pour le secteur public.

en tout cas, àa partir du moment où je paye la redevance, je ne vois pas pourquoi je dois me taper des pubs sur les chaines publiques (hors arte qui s'en sort très bien sans d'ailleurs). ça s'appelle du foutage de gueule!
[message édité par mynameisfedo le 18/07/2012 à 20:28 ]
Inscrit le 15/10/2009
65 messages publiés
Si le financement est public, alors pourquoi les oeuvres produites ne sont pas sous licence publique ? http://forum.partipi...4bad24bd#p72018
Inscrit le 23/09/2008
1750 messages publiés
Amicalement, le 18/07/2012 - 15:38

D'où je le répète la très coupable irresponsabilité de ces minables dont il est question et qui par leurs lâchetés, corruptions, collusions, cultivent les 2 risques majeurs : une révolte non contrôlée, et la montée des extrémismes.


En la boucle est bouclée, car c'est la télé qui abruti les gens et empêche une révolte.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
anomail2, le 19/07/2012 - 13:47

Amicalement, le 18/07/2012 - 15:38

D'où je le répète la très coupable irresponsabilité de ces minables dont il est question et qui par leurs lâchetés, corruptions, collusions, cultivent les 2 risques majeurs : une révolte non contrôlée, et la montée des extrémismes.



En la boucle est bouclée, car c'est la télé qui abruti les gens et empêche une révolte.

On peut voir ça comme ça.
Ou pas.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juillet 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5