Une étude américaine s'est intéressée à la consommation d'énergie des dernières consoles de salon. Il ressort que la Xbox 360 et la PlayStation 3 sont particulièrement énergivores et pèsent sur la facture d'électricité. La mise hors tension des consoles est vivement recommandée.

Sur le papier, les consoles de septième génération que sont la PlayStation 3 et la Xbox 360 affichent des caractéristiques techniques supérieures à la Wii. Elles peuvent en particulier afficher des graphismes en haute définition, une qualité d’image que ne peut atteindre la console de Nintendo. Mais cette puissance, qui fait le bonheur des joueurs, est aussi à l’origine d’une importante consommation énergétique.

Une récente étude (.pdf) conduite par des chercheurs de l’Université américaine Carnegie-Mellon s’est penchée sur la consommation d’électricité et les économies d’énergie potentielles des consoles de jeux vidéo aux États-Unis. Il apparaît, selon les conclusions de ces travaux, que d’importants gaspillages peuvent être évités en privilégiant la mise hors tension de la console.

« Nous estimons que la consommation totale d’électricité des consoles de jeux aux États-Unis était d’environ 11 térawatts-heure (TW
h) en 2007 et de 16 TW
h en 2010 (environ 1 % de la consommation résidentielle d’électricité aux États-Unis), soit une augmentation de près de 50 % en trois ans
 » souligne l’étude. Or, une meilleure gestion de l’alimentation pourrait permettre de réduire le besoin en énergie de 75 %.

« Nous démontrons que la modification la plus efficace pour limiter la consommation énergétique est d’introduire une fonctionnalité de mise hors tension automatique, ce qui pourrait […] retirer jusqu’à un milliard de dollars sur la facture d’électricité annuelle des ménages américains » poursuit l’étude, qui estime qu’il s’agit-là d’une solution très simple à mettre en œuvre.

Du côté des consoles, la PlayStation 3 permet de définir l’arrêt automatique du système dans les paramètres gestion de l’alimentation. Le joueur peut choisir de mettre le système hors tension après une période d’inactivité de une, deux, trois ou cinq heures. Idem pour la manette, avec des propositions de mise hors tension au bout de dix, vingt ou trente minutes.

En ce qui concerne la Xbox 360, Microsoft a intégré au printemps dernier la mise en veille automatique. Cette fonctionnalité permet à la console de s’éteindre au bout d’une heure si aucune activité n’est enregistrée par le système. Ce réglage se trouve dans les paramètres de la console et vise aussi à limiter le gaspillage d’électricité.

Pour l’ONG américaine Natural Resources Defense Council, la mise à disposition de ces réglages est à saluer. Toutefois, ces options ne sont pas activées par défaut. C’est dont aux joueurs d’aller dans les options de la Xbox 360 et de la PlayStation 3 (des guides en image sont disponibles sur le site de l’ONG) pour faire les modifications nécessaires, afin de limiter la consommation d’énergié et réduire la facture d’électricité.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés