Apple et Samsung vont-ils faire la paix ? Les deux groupes ont en tout cas accepté le principe d'une rencontre de haut niveau d'ici 90 jours. Les PDG des deux entreprises y participeront. L'objectif de cette médiation est de pouvoir aboutir à une solution sur la guerre des brevets qui les oppose depuis plus d'un an.

Après l’emballement de la guerre des brevets entre Samsung et Apple, qui a entraîné des actions en justice partout dans le monde, le temps est désormais à la détente. D’après des documents consultés par le blog FOSS Patents, les deux groupes ont accepté le principe d’une rencontre pour résoudre leurs différends en matière de propriété intellectuelle et éviter d’en passer systématiquement par les tribunaux.

La réunion, qui doit se dérouler d’ici 90 jours, sera déterminante. Elle rassemblera non seulement les équipes juridiques des deux sociétés, mais également leurs patrons : Tim Cook pour Apple et Gee-Sung Choi pour Samsung. Les discussions seront menées par le magistrat Joseph Spero, qui devra œuvrer pour trouver un consensus. Le délai écoulé et si aucune solution n’est trouvée, les deux parties retourneront devant le juge.

C’est d’ailleurs ce juge, Lucy Koh, qui a suggéré une rencontre entre des représentants de Samsung et d’Apple. Celle-ci est en effet en charge de deux actions en justice opposant les deux entreprises. L’ouverture de négociations directes entre les deux firmes sonne comme la tentative de la dernière chance, dans la mesure où le premier procès doit s’ouvrir en juin.

La guerre des brevets entre Apple et Samsung dure depuis plusieurs mois, chaque société accusant l’autre de violer sa propriété intellectuelle. Des dizaines de procédures ont été engagées, aussi bien aux États-Unis, qu’en Europe ou en Asie. Au total, des actions en justice sont en cours dans une dizaine de pays, sans que cela ait pour autant modifier fondamentalement la donne.

Apple et Samsung sont des concurrents commerciaux dans deux secteurs particulièrement porteurs, à savoir le marché des smartphones et celui des tablettes numériques. Les deux groupes en sont les principaux acteurs et la lutte qu’ils se livrent est sans merci. Pour autant, ils sont aussi des partenaires puisque Apple acquiert de multiples composants à Samsung pour concevoir ses iPhone et iPad.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés