Publié par Guillaume Champeau, le Lundi 16 Avril 2012

Google se fait taper sur les doigts et rigole bien

Pour avoir volontairement obstrué une enquête portant sur des pratiques violant la vie privée des Américains, la FCC a condamné Google à payer une amende redoutable de 25 000 dollars.

Il y a deux ans, il avait été découvert que les voitures qui servent à prendre les photos des rues pour Google Street View étaient beaucoup plus indiscrètes que prévu, puisqu'elles collectaient des données sur les réseaux Wi-Fi ouverts. L'affaire lui avait valu une avalanche d'enquêtes par les gendarmes de la vie privée à travers le monde, et notamment chez lui, aux Etats-Unis.

C'est la FCC (Commission Fédérale des Communications) qui s'est chargée de l'enquête. Vendredi, elle a publié un rapport (.pdf) dans lequel elle constate que Google a tout fait pour retarder ou décourager les investigations. "Pendant de nombreux mois, Google a délibérément entravé et retardé l'enquête du Bureau en omettant de répondre aux demandes importantes de renseignement et de fournir des certifications et des vérifications à ses réponses (...) Nous estimons que Google a apparemment violé volontairement et de façon répétée les ordres de la Commission de produire certaines informations et documents que la Commission demandait exigeait pour son enquête", écrit la FCC.

Elle sous-entend aussi que Google s'est fichue d'elle, lorsqu'il a apparemment expliqué que fouiller dans les e-mails des employés en cause pour y trouver certains renseignements "serait une tâche fastidieuse et onéreuse", alors-même que Google est expert dans la recherche d'informations.

Face à cette forme d'obstruction à la justice, la FCC a décidé de condamner Google.

La firme de Mountain View devra payer 25 000 dollars. Oui, vingt-cinq mille dollars.

Les administrateurs de Google doivent rire à gorge déployée.

Avec 10,65 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour le seul premier trimestre 2012, Google a gagné en, trois mois seulement, 426 000 fois la somme exigée en amende par la FCC.

C'est dire l'autorité que peuvent avoir les autorités sur l'activité du géant économique qu'est Google. Il ne faut pas ensuite s'étonner que Google prenne de haut les homologues européens de la FCC lorsqu'ils enquêtent sur les violations de la vie privée par le moteur de recherche.

En France, la CNIL avait condamné Google à 100 000 euros d'amende pour sa négligence avec les Google Cars.

Publié par Guillaume Champeau, le 16 Avril 2012 à 09h45
 
52
Commentaires à propos de «Google se fait taper sur les doigts et rigole bien»
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
La défiance des puissants économiques à l'égard des institutions de régulation mises en place par les représentants du peuple. Peu de monde s'était ému à l'idée de voir Berlusconi (véreux, mais élu) remplacé par les nervis du FMI, de la BCE etc. Symptômes différents, mais même maladie.
Inscrit le 30/03/2010
1091 messages publiés
Chiffre d'affaire != bénéfice. Google n'a pas gagné 426.000 fois la somme, google a vendu pour 426.000 fois la somme.

Dans tous les cas, ils doivent etre morts de rire ... les dépenses liées a l'obstruction en queston doivent etre largement plus importantes que l'amende elle meme ... quelle blague.
Inscrit le 15/06/2011
16 messages publiés
J'entends les rires jusqu'ici.

Par contre la publication d'un tel article un lundi matin ne semble pas aisée. Je cite: "C'est dire l'autorité que peuvent les autorités sur l'activité du géant"
Ne manquerait--il pas quelque chose pour que cette phrase ait du sens? Sans parler de la répétition peu heureuse avec le mot autorité.

Allez, week-end de fête, lundi difficile, mais on se relit quand même hein
[message édité par Sibere le 16/04/2012 à 10:24 ]
Inscrit le 07/03/2006
2114 messages publiés
25 000 dollars pour une infraction... c'est normal, qu'elle que soit la taille de l'entreprise qui a fauté.

J'aurais préféré un procès en class action, avec 25000 dollars à payer par réseau WIFI espionné. Là, ça aurait fait mal...
Inscrit le 28/10/2008
548 messages publiés
C'est juste une règle de base bien dégueulasse : on punit toujours beaucoup plus les petits poissons que les gros.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
La firme de Mountain View devra payer 25 000 dollars. Oui, vingt-cinq mille dollars.

Les administrateurs de Google doivent rire à gorge déployée.

La force de la loi, c'est qu'elle n'applique pas des sanctions à la tête du client, mais en fonction d'un barême déterminé en fonction de la gravité de l'infraction.

Ca fait peut-être rire Numerama, mais même quelqu'un qui est condamné à 1€ symbolique n'en reste pas moins condamné.

On parie que la prochaine fois, Google fera un peu moins d'obstruction ? Car il y a fort à parier qu'aux USA comme en France, les récidives sont beaucoup plus lourdement condamnées.
Inscrit le 08/09/2009
871 messages publiés
A rapprocher de cet article :
"(...) L'interception illégale de "transmissions non publiques de données informatiques vers un système d'information ou à partir ou à l'intérieur d'un tel système, y compris d'émissions électromagnétiques à partir d'un système d'information contenant des données informatiques" ;(...)"
Est-ce qu'un réseau Wi-Fi non chiffré doit-il être considéré comme privé ou bien comme public ?

Google condamné à payer son café
[message édité par P.Olisbo le 16/04/2012 à 10:45 ]
Inscrit le 03/04/2012
11 messages publiés
Inscrit le 08/09/2009
871 messages publiés
zig, le 16/04/2012 - 10:39

La firme de Mountain View devra payer 25 000 dollars. Oui, vingt-cinq mille dollars.

Les administrateurs de Google doivent rire à gorge déployée.


La force de la loi, c'est qu'elle n'applique pas des sanctions à la tête du client, mais en fonction d'un barême déterminé en fonction de la gravité de l'infraction. (...)

C'est pour cette raison que le tribunal peut demander de fournir des justificatifs de ressource ?
C'est également pour cette raison qu'une personne peut être amenée à payer un montant bien supérieur aux 300000 euros en cas de "contrefaçon" et pas pour faire un exemple (blackistef se reconnaitra peut-être) ?
Il reste que la gravité d'une infraction est bien fonction de la tête du client:
*) Un flic renverse un enfant ce qui provoque sa mort: prison avec sursis
*) AZF: relaxe générale à l'encontre de tous les prévenus
*) etc.
Par contre, en tant que simple citoyen, ...
Inscrit le 04/05/2009
810 messages publiés
Ce qui m'étonne plus ce que visiblement, dès qu'on s'attaque à un gros groupe et qu'il est condamné, on leur demande une somme qui pour le grand publique reste non négligeable, mais potentiellement surmontable, alors que si ça avait et monsieur dupond, la somme demandé aurait sans doutes été astronomique (même pour une grosse boite comme google) ...
Inscrit le 12/09/2007
4124 messages publiés
Oui, ça ne doit même pas le chatouiller,
http://www.latribune.fr/technos-medias/internet/20101122trib000574964/comment-dublin-a-permis-a-google-de-reduire-ses-impots-en-europe.html "
Google sait comment faire.
En plus cette somme sera déduite de leur imposition aux USA.
[message édité par tomy13 le 16/04/2012 à 11:07 ]
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
C'est également pour cette raison qu'une personne peut être amenée à payer un montant bien supérieur aux 300000 euros en cas de "contrefaçon" et pas pour faire un exemple (blackistef se reconnaitra peut-être) ?

Cite-moi un exemple de condamnation en France à une peine supérieure à ce qui est prévu par la loi.
Inscrit le 31/10/2009
145 messages publiés
darthbob, le 16/04/2012 - 10:33
25 000 dollars pour une infraction... c'est normal, qu'elle que soit la taille de l'entreprise qui a fauté.

J'aurais préféré un procès en class action, avec 25000 dollars à payer par réseau WIFI espionné. Là, ça aurait fait mal...



Je me suis dis la même chose ..

Mais à l'issue de ce procès, n'y a-t'il pas justement de disponible à la FCC les listes des réseaux wifi visités consultables publiquement ?

Histoire que les propriétaires des réseaux visités aux USA puissent justement former une class action et faire payer google environ 25000 par réseau "choufé".
Inscrit le 09/04/2009
219 messages publiés
zig, le 16/04/2012 - 10:39

La firme de Mountain View devra payer 25 000 dollars. Oui, vingt-cinq mille dollars.

Les administrateurs de Google doivent rire à gorge déployée.

La force de la loi, c'est qu'elle n'applique pas des sanctions à la tête du client, mais en fonction d'un barême déterminé en fonction de la gravité de l'infraction.

Ca fait peut-être rire Numerama, mais même quelqu'un qui est condamné à 1
€ symbolique n'en reste pas moins condamné.

On parie que la prochaine fois, Google fera un peu moins d'obstruction ? Car il y a fort à parier qu'aux USA comme en France, les récidives sont beaucoup plus lourdement condamnées.

Ca dépend, pas en droit de la concurrence par exemple. Et là en plus on parle de droit ricain, donc ce que tu dis est complètement faux.
Et ce qui fait rire numerama ce que la sanction ne soit pas adaptée car non dissuasive, peu importe que ça soit parce que la loi ne permet pas de faire plus ou parce que la FCC a été trop "gentille".
[message édité par zguvus le 16/04/2012 à 11:23 ]
Inscrit le 08/01/2010
122 messages publiés
Pourquoi ne pas faire comme en Suède (notamment), où il me semble que les amendes sont établies en fonction des revenus ?
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
zig, le 16/04/2012 - 10:39
La force de la loi, c'est qu'elle n'applique pas des sanctions à la tête du client, mais en fonction d'un barême déterminé en fonction de la gravité de l'infraction.

Ca fait peut-être rire Numerama, mais même quelqu'un qui est condamné à 1
€ symbolique n'en reste pas moins condamné.

On parie que la prochaine fois, Google fera un peu moins d'obstruction ? Car il y a fort à parier qu'aux USA comme en France, les récidives sont beaucoup plus lourdement condamnées.

Le problème, c'est que ce n'est pas la loi qui applique les sanctions. En vertu de la séparation des pouvoirs, elle ne fait que les instituer, le pouvoir judiciaire, le Juge, mais aussi comme ici, les autorités administratives à qui il est confié un pouvoir de sanction, se charge de les prononcer.

Et si. La gravité de l'infraction, l'attitude du prévenu (en droit pénal, sinon on parle de défendeur au civil), tout un tas de circonstances sont prises en compte et c'est normal. Sa situation financière fait partie de ces éléments d'appréciation que le juge prend en compte. C'est l'article 132-24 du Code pénal qui le prévoit.

Et oui, on en fait le pari : la prochaine fois, Google traînera des pieds différemment ou aura à coeur d'enfouir son salopage de réglementation, mais non, USD 10,000, ni même 100,000 la prochaine fois, ça ne les fera pas changer quand, à côté, le gain est supérieur. C'est comme ça quand on actuarise les risques liés à une activité volontairement contraire à la loi/réglementation.
Y a qu'à voir comment ils n'ont pas repoussé leurs nouvelles règles, comment ils ont snobé la CNIL représentant les cnil européennes et comment certaines n'ont pas été prévenues ou n'ont reçu le projet que 3 jours avant pour empêcher tout travail en longueur.
[message édité par Neinmann le 16/04/2012 à 11:30 ]
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
zig, le 16/04/2012 - 10:39
La firme de Mountain View devra payer 25 000 dollars. Oui, vingt-cinq mille dollars.

Les administrateurs de Google doivent rire à gorge déployée.

La force de la loi, c'est qu'elle n'applique pas des sanctions à la tête du client, mais en fonction d'un barême déterminé en fonction de la gravité de l'infraction.

Ca fait peut-être rire Numerama, mais même quelqu'un qui est condamné à 1
€ symbolique n'en reste pas moins condamné.

On parie que la prochaine fois, Google fera un peu moins d'obstruction ? Car il y a fort à parier qu'aux USA comme en France, les récidives sont beaucoup plus lourdement condamnées.


Sauf que même si en cas de récidive, la sanction est triplée, elle reste parfaitement dérisoire au regard des enjeux.

Tant qu'on n'appliquera pas aux nouveaux titans industriels des sanctions légales réellement significatives, on confirmera le caractère ploutocratique des législations et le recul de la souveraineté institutionnelle face à la pression marchande.
Inscrit le 28/08/2004
6873 messages publiés
Tant qu'on n'appliquera pas aux nouveaux titans industriels des sanctions légales réellement significatives, on confirmera le caractère ploutocratique des législations et le recul de la souveraineté institutionnelle face à la pression marchande.

Et pourquoi pas des sanctions autres que financières? Genre, leur couper l'accès au net quelques heures voire quelques jours?
On pourrait penser à une sanction de ce type pour les sociétés opérant sur le net et dont les pratiques ne collent pas avec la politique de la FCC. Là, vu l'image, la perte de revenus via les annonceurs et tous les soucis engendrés, cela pourrait leur faire peur, bien plus qu'une amende, aussi forte soit-elle!


Bon, simple suggestion, à préciser, mais il faut viser là où ça fait mal. Et au moins, ce serait égalitaire: même mouise, que l'on parle d'une PME ou d'un méga-groupe comme Google.
[message édité par Elisheva le 16/04/2012 à 13:16 ]
Inscrit le 14/09/2007
651 messages publiés
quand même, mettre dans le titre que google "rigole bien" est limite: à la lecture de l'article c'est uniquement ce qu'en pense numerama, et en aucun cas l'objet d'un communiqué de google. Les titres de numerama sont toujours délibérément approximatifs...
de même, je vois aps ce que les mots clé "PDF" et "son" viennent faire là. Quant à "photo", c'est limite. Fièvre du référencement ...
[message édité par BinaryMind le 16/04/2012 à 13:26 ]
Inscrit le 16/03/2009
1384 messages publiés
Mince ! ça vas couter plus chère à Google en cotillons et en langues de belle-mère qu'en amende


ColdFire
Inscrit le 18/06/2011
871 messages publiés
Oui le titre devrait être "Google se fait taper sur les doigts et dois bien rigoler"
Inscrit le 09/07/2008
1100 messages publiés
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
+1 BinaryMind

Mais bon, la chasse au clic, au trafic et aux recettes poublicitaires, ça s'affranchit de l'éthique journalistique, du minimum de neutralité etc.
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
BinaryMind, le 16/04/2012 - 13:23
quand même, mettre dans le titre que google "rigole bien" est limite: à la lecture de l'article c'est uniquement ce qu'en pense numerama, et en aucun cas l'objet d'un communiqué de google.

Tu t'attendais à ce que google publie un communiqué pour dire qu'ils rigolent bien ?
Inscrit le 09/07/2008
1100 messages publiés
Non. On est en droit d'attendre que guillaume champeau arrête de maquiller ses titres comme une pute sur le bord du periph ?
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
Elric, le 16/04/2012 - 15:25
Non. On est en droit d'attendre que guillaume champeau arrête de maquiller ses titres comme une pute sur le bord du periph ?


Le Morandini des nouvelles tech', qui fait monter la sauce tant qu'il peut.
[message édité par Neinmann le 16/04/2012 à 15:33 ]
Inscrit le 29/06/2009
590 messages publiés
Perso, ça fait longtemps que j'estime que les amendes infligées aux contrevenants (personnes morales ou physiques) devraient être équivalentes à un pourcentage de leurs revenus/C.A.
Du coup, on verrait bcp moins de propriétaires de 4x4 allemands qui feraient les malins sur les routes aux mépris des règles et des autres usagers, idem pour les multinationales.
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
Elric, le 16/04/2012 - 15:25
Non. On est en droit d'attendre que guillaume champeau arrête de maquiller ses titres comme une pute sur le bord du periph ?

En droit ? Pourquoi ?
Inscrit le 14/09/2007
651 messages publiés
milord, le 16/04/2012 - 15:17

Tu t'attendais à ce que google publie un communiqué pour dire qu'ils rigolent bien ?

Non bien sûr, par contre à la lecture du titre je pensais que c'était le résumé d'un communiqué incendiaire de la part de google vis-à-vis de la FCC
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
milord, le 16/04/2012 - 17:23
Elric, le 16/04/2012 - 15:25
Non. On est en droit d'attendre que guillaume champeau arrête de maquiller ses titres comme une pute sur le bord du periph ?

En droit ? Pourquoi ?


Ca dépend si Champeau est porteur d'une carte de presse. Auquel cas, il est officiellement "journaliste".

Sinon, ce n'est pas en droit, c'est une obligation morale, vis-à-vis de ses lecteurs, de ceux qui veulent aussi penser le numérique différemment etc. Et je dirais alors que l'obligation s'en trouve renforcée.

Ce n'est que m'on opinion, je ne connais pas Elric, mais je répondais pas que je trouve sa formulation justifiée. Mais après, si t'aimes faire le miché pour ces titres de tapineuse, c'est toi qui vois.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Neinmann, le 16/04/2012 - 18:25
Mais après, si t'aimes faire le miché pour ces titres de tapineuse, c'est toi qui vois.

Dixit le mec qui en est à 3 commentaires
Moi quand j'aime pas, je vais voir ailleurs.
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
Neinmann, le 16/04/2012 - 18:25
Ca dépend si Champeau est porteur d'une carte de presse. Auquel cas, il est officiellement "journaliste".


Et alors ? Où est-il écrit qu'un journaliste n'a pas le droit de faire un titre accrocheur, voire racoleur ?
Neinmann, le 16/04/2012 - 18:25


Sinon, ce n'est pas en droit, c'est une obligation morale, vis-à-vis de ses lecteurs, de ceux qui veulent aussi penser le numérique différemment etc. Et je dirais alors que l'obligation s'en trouve renforcée.

Tu parles au nom de tous les lecteurs ? Perso, j'en ai rien à faire que les rédacteurs respectent des obligations morales dictées par toi.
Neinmann, le 16/04/2012 - 18:25

Mais après, si t'aimes faire le miché pour ces titres de tapineuse, c'est toi qui vois.

Voilà, chacun voit. Donc arrête de nous emmerder.
Inscrit le 21/03/2009
1787 messages publiés
darthbob, le 16/04/2012 - 10:33
25 000 dollars pour une infraction... c'est normal, qu'elle que soit la taille de l'entreprise qui a fauté.

.
Il y en a ici qui semblent vouloir que les PV des particuliers soient fixés au % du revenu du payeur.
Alors dans ce cas,
Pourquoi serait-il anormal qu'il n'en soit pas de même pour les entreprises ?
Inscrit le 18/03/2008
813 messages publiés
Il faudrait vraiment revoir à la baisse les droits d'une personne morale, actuellement elles ne sont redevable que financièrement et une grosse corporation de l'argent elles en ont bien assez pour n'avoir à changer leurs comportements que très rarement.

Une compagnie qui as assez d'argent pour acheter les faveurs, ou le silence d'un pays entier, c'est inquiétant selon moi.
Inscrit le 02/04/2010
1061 messages publiés
25 000 dollars pour une infraction... c'est normal, qu'elle que soit la taille de l'entreprise qui a fauté.

J'aurais préféré un procès en class action, avec 25000 dollars à payer par réseau WIFI espionné. Là, ça aurait fait mal...

On en n'est pas encore au proces pour violation de vie privee. Ca, c'est "juste" la condamnation pour obstruction a l'enquete. Mais bon, nul doute que le proces principal, s'il a lieu, sera tout aussi ridicule.
Inscrit le 14/04/2012
152 messages publiés
darthbob, le 16/04/2012 - 10:33
25 000 dollars pour une infraction... c'est normal, qu'elle que soit la taille de l'entreprise qui a fauté.

J'aurais préféré un procès en class action, avec 25000 dollars à payer par réseau WIFI espionné. Là, ça aurait fait mal...

Quels réseaux espionnés? Il n'y a eu AUCUN espionnage. Désolé pour les anti-Google enragés.
Et pour ceux qui ont laissé OUVERT leur réseau au lieu de le protéger, combien d'amende?
Inscrit le 14/04/2012
152 messages publiés
"L'affaire lui avait valu une avalanche d'enquêtes par les gendarmes de la vie privée à travers le monde, et notamment chez lui, aux Etats-Unis."
Ne pas oublier que :
1) Ces organismes bidons et sans pouvoirs doivent faire illusion, et Google Street/Lattitude/les Google Cars sont des cibles faciles.
2) Les adversaires de Google (M$) sont très en forme pour faire de la désinformation (Google qui lit le courrier des utilisateurs...) et ont quelques larbins dans les sphères du pouvoir.
Bien sûr, c'est à chacun d'activer le chiffrement sur son réseau Wifi s'il ne veut pas que tout le monde puisse légalement écouter ce qu'il fait.
Inscrit le 09/07/2008
1100 messages publiés
Neinmann, le 16/04/2012 - 18:25
Ca dépend si Champeau est porteur d'une carte de presse. Auquel cas, il est officiellement "journaliste".

Quand il site des journalistes il parle de confrères. Néanmoins j'ai de sérieux doutes.


milord : C'est une banale histoire de déontologie. Il est même plus question de titres racoleurs mais carrément mensongers.
Inscrit le 14/04/2012
152 messages publiés
Elric, le 17/04/2012 - 00:18
milord : C'est une banale histoire de déontologie. Il est même plus question de titres racoleurs mais carrément mensongers.

Le titre qui dit exactement l'inverse de l'article, c'est la BASE du journalisme. Je suppose que ça doit être le premier cour en école de journalisme.
À part ça, à quoi sert la carte de presse? (et la commimerde associée)
Pourquoi avoir des journalistes professionnels?
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
tass_, le 16/04/2012 - 18:41
Neinmann, le 16/04/2012 - 18:25
Mais après, si t'aimes faire le miché pour ces titres de tapineuse, c'est toi qui vois.

Dixit le mec qui en est à 3 commentaires
Moi quand j'aime pas, je vais voir ailleurs.


Mais ferme ta gueule et va te mesurer la teub sur JV.com Robert Hue...
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
milord, le 16/04/2012 - 19:31
Neinmann, le 16/04/2012 - 18:25
Ca dépend si Champeau est porteur d'une carte de presse. Auquel cas, il est officiellement "journaliste".


Et alors ? Où est-il écrit qu'un journaliste n'a pas le droit de faire un titre accrocheur, voire racoleur ?
Neinmann, le 16/04/2012 - 18:25


Sinon, ce n'est pas en droit, c'est une obligation morale, vis-à-vis de ses lecteurs, de ceux qui veulent aussi penser le numérique différemment etc. Et je dirais alors que l'obligation s'en trouve renforcée.

Tu parles au nom de tous les lecteurs ? Perso, j'en ai rien à faire que les rédacteurs respectent des obligations morales dictées par toi.
Neinmann, le 16/04/2012 - 18:25

Mais après, si t'aimes faire le miché pour ces titres de tapineuse, c'est toi qui vois.

Voilà, chacun voit. Donc arrête de nous emmerder.


Je t'emmerde si je veux tata. Comme tu le dis, chacun voit. Moi je vois que c'est carrément limite, voire abusé. Visiblement je suis pas seul. Et je revendique le droit de venir te pisser sur le pompes ici, même si t'aimes pas mon opinion. Tu mérites bien ton avatar toi...
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
curiousguy, le 16/04/2012 - 23:44
"L'affaire lui avait valu une avalanche d'enquêtes par les gendarmes de la vie privée à travers le monde, et notamment chez lui, aux Etats-Unis."
Ne pas oublier que :
1) Ces organismes bidons et sans pouvoirs doivent faire illusion, et Google Street/Lattitude/les Google Cars sont des cibles faciles.
2) Les adversaires de Google (M$) sont très en forme pour faire de la désinformation (Google qui lit le courrier des utilisateurs...) et ont quelques larbins dans les sphères du pouvoir.
Bien sûr, c'est à chacun d'activer le chiffrement sur son réseau Wifi s'il ne veut pas que tout le monde puisse légalement écouter ce qu'il fait.


LOL
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Neinmann, le 17/04/2012 - 09:25
tass_, le 16/04/2012 - 18:41
Neinmann, le 16/04/2012 - 18:25
Mais après, si t'aimes faire le miché pour ces titres de tapineuse, c'est toi qui vois.

Dixit le mec qui en est à 3 commentaires
Moi quand j'aime pas, je vais voir ailleurs.


Mais ferme ta gueule et va te mesurer la teub sur JV.com Robert Hue...

Quelle preuve de grande intelligence
Ta réaction montre que j'ai touché juste. Alors on est masochiste ? On aime être détesté ? Ta maman t'as abandonné gamin ?
Raconte nous tout n'ai pas peur.
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
tass_, le 17/04/2012 - 09:30
Neinmann, le 17/04/2012 - 09:25
tass_, le 16/04/2012 - 18:41
Neinmann, le 16/04/2012 - 18:25
Mais après, si t'aimes faire le miché pour ces titres de tapineuse, c'est toi qui vois.

Dixit le mec qui en est à 3 commentaires
Moi quand j'aime pas, je vais voir ailleurs.


Mais ferme ta gueule et va te mesurer la teub sur JV.com Robert Hue...

Quelle preuve de grande intelligence
Ta réaction montre que j'ai touché juste. Alors on est masochiste ? On aime être détesté ? Ta maman t'as abandonné gamin ?
Raconte nous tout n'ai pas peur.
Mais t'as rien visé, t'es pas plus fûté que ce que tu dénigres. Tu mesures l'intelligence, la pertinence et l'intérêt d'un commentaire à l'aune du nombre (erroné, mais je te pardonne, tu as tellement de lacunes qu'on abordera les maths quand les raisonnements plus simples auront été acquis) de commentaires ?
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
"Mais t'as rien visé, t'es pas plus fûté que ce que tu dénigres. Tu mesures l'intelligence, la pertinence et l'intérêt d'un commentaire à l'aune du nombre (erroné, mais je te pardonne, tu as tellement de lacunes qu'on abordera les maths quand les raisonnements plus simples auront été acquis) de commentaires ?"
Alors tu vas prendre tes petites mains et cliquer sur ta souris et tu verras que sur les 3 pages de commentaires de cette actualité tu avais posté 3 commentaires au moment où j'écrivais le mien.
Maintenant si ce déchaînement d'insultes infantiles a été déclenché par le fait que tu pensais que je parlais du total de tes commentaires sur Numérama, t'es encore plus atteint psychologiquement que je pensais.
[message édité par tass_ le 17/04/2012 à 09:49 ]
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
Neinmann, le 17/04/2012 - 09:26

Je t'emmerde si je veux tata.

Je n'en doute pas.
Neinmann, le 17/04/2012 - 09:26

Visiblement je suis pas seul.

On se rassure comme on peut.
Neinmann, le 17/04/2012 - 09:26
Et je revendique le droit de venir te pisser sur le pompes ici

Seulement ici ? Bon, ça va, dans ce cas.
Neinmann, le 17/04/2012 - 09:26

même si t'aimes pas mon opinion.

Ah, on parle de ton opinion maintenant ? Parce qu'au début, on aurait pu penser que tu parlais de valeurs morales universelles.
Neinmann, le 17/04/2012 - 09:26

Tu mérites bien ton avatar toi...

Pourquoi ?
Inscrit le 17/04/2012
1 messages publiés
La firme de Mountain View devra payer 25 000 dollars. Oui, vingt-cinq mille dollars.

Les administrateurs de Google doivent rire à gorge déployée.

La force de la loi, c'est qu'elle n'applique pas des sanctions à la tête du client, mais en fonction d'un barême déterminé en fonction de la gravité de l'infraction.

Ca fait peut-être rire Numerama, mais même quelqu'un qui est condamné à 1
€ symbolique n'en reste pas moins condamné.

On parie que la prochaine fois, Google fera un peu moins d'obstruction ? Car il y a fort à parier qu'aux USA comme en France, les récidives sont beaucoup plus lourdement condamnées.


Oui, et je ne suis pas sûr que Google a fait la bonne affaire, car 1) relever les données des wifi de la rue n'est pas une atteinte à la vie privée ! et 2) d'une manière générale, collecter de l'information n'est pas répréhensible par la loi dans les démocraties des droits de l'homme, c'est l'usage éventuellement malveillant de ces informations qui est punissable.

Si nous voulons un web libre et ouvert, il faut arrêter d'inquiéter les usagers avec ces questions d'attaque à la vie privée.
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
Monteynard, le 17/04/2012 - 10:00
La firme de Mountain View devra payer 25 000 dollars. Oui, vingt-cinq mille dollars.

Les administrateurs de Google doivent rire à gorge déployée.

La force de la loi, c'est qu'elle n'applique pas des sanctions à la tête du client, mais en fonction d'un barême déterminé en fonction de la gravité de l'infraction.

Ca fait peut-être rire Numerama, mais même quelqu'un qui est condamné à 1

€ symbolique n'en reste pas moins condamné.

On parie que la prochaine fois, Google fera un peu moins d'obstruction ? Car il y a fort à parier qu'aux USA comme en France, les récidives sont beaucoup plus lourdement condamnées.


Oui, et je ne suis pas sûr que Google a fait la bonne affaire, car 1) relever les données des wifi de la rue n'est pas une atteinte à la vie privée ! et 2) d'une manière générale, collecter de l'information n'est pas répréhensible par la loi dans les démocraties des droits de l'homme, c'est l'usage éventuellement malveillant de ces informations qui est punissable.

Si nous voulons un web libre et ouvert, il faut arrêter d'inquiéter les usagers avec ces questions d'attaque à la vie privée.


Totalement faux tant que tu ne précises pas de quelles données tu parles.

En démocratie, les données publiques sont, a priori, de libre parcours (et ne le sont pas suffisamment puisqu'il a fallu pousser l'initiative Open Data).

Les données personnelles sont, en revanche, insusceptibles d'appropriation ou de collecte sans l'autorisation expresse de la personne concernée. Je ne parle même pas de leur utilisation : leur simple collecte doit être autorisée.

La question qui se pose, c'est est-ce que les données wifi et MAC collectées par les Google cars sont identifiantes ou pas.

Au-delà et contrairement à ce que tu dis, un web libre et ouvert n'est pas incompatible avec une protection robuste et efficace des données personnelles. En revanche, c'est la captation marchande et les systèmes centralisés qui sont incompatibles avec cette protection des données personnelles.

Alors que je sais que quelques petits industriels genre Google ou Facebook estiment que la vie privée est une valeur à relativiser, "en voie de disparition", mais très franchement, c'est un concept qui préexistait depuis longtemps à leurs petits business plans, et qui doit survivre à leurs stratégies de captation de clientèle.
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
U., le 17/04/2012 - 10:43



Au-delà et contrairement à ce que tu dis, un web libre et ouvert n'est pas incompatible avec une protection robuste et efficace des données personnelles.

Non seulement, ça n'est pas incompatible, mais surtout, ça aurait tendance à aller de pair.
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
tass_, le 17/04/2012 - 09:48
"Mais t'as rien visé, t'es pas plus fûté que ce que tu dénigres. Tu mesures l'intelligence, la pertinence et l'intérêt d'un commentaire à l'aune du nombre (erroné, mais je te pardonne, tu as tellement de lacunes qu'on abordera les maths quand les raisonnements plus simples auront été acquis) de commentaires ?"
Alors tu vas prendre tes petites mains et cliquer sur ta souris et tu verras que sur les 3 pages de commentaires de cette actualité tu avais posté 3 commentaires au moment où j'écrivais le mien.
Maintenant si ce déchaînement d'insultes infantiles a été déclenché par le fait que tu pensais que je parlais du total de tes commentaires sur Numérama, t'es encore plus atteint psychologiquement que je pensais.

Déchaînement ? Insultes ? Le mot, est lâché !

Bon, je te laisse, une fois de plus, c'est pas comme si j'allais changer d'avis en déchiffrant tes posts.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Neinmann, le 17/04/2012 - 10:54

Déchaînement ? Insultes ? Le mot, est lâché !

Bon, je te laisse, une fois de plus, c'est pas comme si j'allais changer d'avis en déchiffrant tes posts.

Comme toujours après les insultes et une fois que t'as compris que t'avais tort, tu t'effaces.
Trop drôle, mais tu t'es trompé de jour, le dîner c'est le mercredi.
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
tass_, le 17/04/2012 - 11:00
Neinmann, le 17/04/2012 - 10:54

Déchaînement ? Insultes ? Le mot, est lâché !

Bon, je te laisse, une fois de plus, c'est pas comme si j'allais changer d'avis en déchiffrant tes posts.

Comme toujours après les insultes et une fois que t'as compris que t'avais tort, tu t'effaces.
Trop drôle, mais tu t'es trompé de jour, le dîner c'est le mercredi.

C'est exactement ça. Merci pour tes lumières.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Avril 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6