Publié par Guillaume Champeau, le Jeudi 12 Avril 2012

L'ICANN prolonge l'appel aux nouveaux TLD après un "problème technique"

Alors que les appels à candidatures devaient s'achever ce soir, l'ICANN offre un nouveau délai aux entreprises et organisations qui voudraient avoir leur propre nom de domaine de premier niveau (TLD, comme les .com, .net, .mobi, etc.). Un problème technique serait à l'origine du délai accordé.

Les entreprises et autres organisations qui veulent se porter candidat à la gestion d'un nouveau nom de domaine de premier niveau (TLD) devaient le faire obligatoirement avant la fin de ce jeudi 12 avril 2012. Mais la date fatidique est finalement repoussée d'une semaine, après que l'ICANN a évoqué des "problèmes techniques" avec la plateforme chargée de recueillir les formulaires. Elle n'a pas voulu indiquer lesquels, tout en faisant savoir qu'il ne s'agissait pas de tentatives de hacking.

"Pour s'assurer que tous les candidats aient suffisamment de temps pour terminer leurs demandes pendant la coupure, la fenêtre de dépôt (des candidatures) restera ouverte jusqu'à 23h59 UTC le jeudi 20 avril 2012", indique l'ICANN dans un communiqué.

Totalement inutile pour le web, mais poursuivant une tradition de plus en plus mercantile de l'ICANN, le processus va contribuer à fracturer le web entre les plus puissants et ceux qui ne pourront pas s'offrir le luxe de détenir leur propre TLD (.music, .apple, .paris, etc.). Pour participer à l'appel à candidatures, les organisations doivent en effet payer 185 000 dollars chacune. Puis ceux qui seront retenus devront payer 25 000 dollars par an pour continuer à gérer leurs noms de domaine de premier niveau. En cas de conflit entre deux marques qui n'arrivent pas à trouver un accord, et qui ont toutes deux un intérêt légitime à défendre, l'octroi du domaine se fera aux enchères.

Des entreprises comme Canon ou Google ont fait savoir qu'elles avaient décidé de participer, contrairement à Facebook qui n'en voit pas pour le moment l'intérêt.

En novembre 2011, 87 entreprises et organisations professionnelles avaient envoyées une pétition au Département du Commerce américain, pour se plaindre de tarifs excessifs et d'un risque potentiel sur les titulaires de marques. Coca-Cola, Ford, Adobe, Nestlé, HP, Dell ou encore Samsung étaient parmi les signataires.

En principe, le nom des candidats et les TLD qu'ils demandent devait être révélé le 30 avril prochain. On ne sait pas encore si le "problème technique" rencontré par l'ICANN va l'inciter à repousser également cette date.

Publié par Guillaume Champeau, le 12 Avril 2012 à 15h21
 
7
Commentaires à propos de «L'ICANN prolonge l'appel aux nouveaux TLD après un "problème technique"»
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Totalement inutile pour le web, mais poursuivant une tradition de plus en plus mercantile de l'ICANN

Parce que les .biz, .net, .eu, sont utiles ? Ou les .travel et les .info ? Et les .edu ?

le processus va contribuer à fracturer le web entre les plus puissants et ceux qui ne pourront pas s'offrir le luxe de détenir leur propre TLD

Ah bon ? Le fait que chaque pays puisse avoir son propre TLD, cela ne fracture pas déjà le web ?

Allez zou ! Tout le monde en .com et comme ça, on aura un Web unifié ! Virons tous ces TLD inutiles qui fracturent le web.
C'est comme les URL avec les alphabets bizarres russes, arabes, hébreux ou indonésien : cela ne participe pas à l'unification du monde, mais à sa fracture.
Hop là ! On dégage. Z'ont qu'à utiliser un alphabet chrétien bien de chez nous, ces zoulous-là !

Coca-Cola, Ford, Adobe, Nestlé, HP, Dell ou encore Samsung étaient parmi les signataires

Avec ce que Coca-Cola dépense pour UN spot de publicité de 30 secondes pendant UN superbowl, ils peuvent acheter 20 TLD à ce tarif-là.
Le budget publicitaire de Coca au niveau mondial est estimé à 2 milliards de dollars. 185.000 dollars, c'est 0,01% de leur budget pub.
Surtout qu'ils vont pouvoir monter des sites tels que drink.coca ou enjoy.coca

Battons-nous pour que le Web soit figé et n'évolue plus jamais.
[message édité par zig et puce le 12/04/2012 à 18:29 ]
Inscrit le 13/06/2010
34 messages publiés
Mettre tout le monde en .com reviendrait à supprimer le ".com"

Pour des organismes de type ONU, pourquoi pas... Mais sinon, c'est effectivement plus un moyen de faire des sous qu'autre chose.
Mais bon, tant qu'il y a des gens prêts à payer, pourquoi pas?
Inscrit le 10/06/2011
25 messages publiés
L'avantage du gTLD est de ne plus dépendre d'une entreprise tierce pour être référencé. Pour rappel .com appartient à VeriSign qui est une entreprise privé.

Donc si un jour VeriSign se dit que numerama l'embête de trop elle pourrait très bien feindre un problème de DNS pour ne plus référencer le site (bon j'avoue il faut être parano pour penser à ce genre de scenario ).
Inscrit le 12/04/2012
10 messages publiés
Le problème des gTLD est que les dossiers étaient horriblement compliqués et surtout abominablement chers... Donc je suis d'accord avec le fait qu'on "fracture" un peu plus le net entre les petits et les grands.

D'autre part, Mme Michu a mis 10 ans à comprendre .fr et .com, maintenant il faudra faire monsite.mamarque, pas top...
Inscrit le 26/11/2003
1840 messages publiés
Le DNS sera remplacer, il cherche a en profiter le plus possible
Internet et tous reseaux n'a absolument pas besoin de DNS , ce n'est que pratique.
Inscrit le 26/04/2005
367 messages publiés
Ca peut permettre aux marques de faire la pub aussi.
"Créez un site gratuit avec Michu.drinks.cola"
Inscrit le 01/02/2012
111 messages publiés
SkeROy, le 13/04/2012 - 08:22
Ca peut permettre aux marques de faire la pub aussi.
"Créez un site gratuit avec Michu.drinks.cola"

Oulà, attention un site qui ne commence pas par www et ne finit pas par .com, ce n'est pas conforme à au standard Michu
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Avril 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6