Hadopi aura au moins le mérite d’inspirer la création. Après la chanson provocatrice des Rois de la Suède, qu’il faut entendre au 2ème voire au 3ème degré, ou les chansons incontournables de JCFrog, des MC’s ont été réunis par l’émission PiegeDeFreestyle, diffusée sur YouTube. Son objectif est de faire rapper des artistes sur un thème d’actualité ou un sujet de société, et le numéro publié mercredi était consacré au « Web en danger ».

« Quand l’internet est fliqué, que les données personnelles sont revendues et qu’on ne peut plus partager nos fichiers, la situation est assez explicite…« , commence le présentateur. « Vu les sommes qui sont en jeu, les mecs sont motivés (pour contrôler internet), peut-être même que bientôt on ne pourra plus se diffuser librement« .

Sur ce thème, les 6 rappeurs ont tous choisi de parler du piratage et d’Hadopi. La majorité est contre la riposte graduée, à l’exception notable de Disiz et dans une moindre mesure de Zoxea, qui veut attendre de voir son impact.

Nous avons retranscrit les paroles (parfois très mal, n’hésitez pas à corriger dans les commentaires) :

A2H : « Ils veulent m’empêcher de mater les séries, les films de boules / je vais bientôt devoir acheter mes propres sons, c’est triste c’est louche / tu prends une peine de violeur, t’as les flics aux trousses / si tu mets sur ton serveur des hits, des films, c’est four ! »

Zoxea (approx.) : « A qui profite la loi AzoDoZoBiZi / Aux badauds, à toi à moi ? / ZoZo XeaXea ? No no, si si / Bref, seul l’avenir nous l’dira / En attendant reste zen, [?] dira »

Taïro : « Mais surtout là haut ne soyez pas mal honnête / Vous avez toujours voulu faire d’nous vos marionnettes / Faites sauter Hadopi sortez vos baillonettes / Mais vous pourrez pas éternellement nous la mettre »

Frer200 : « Génération .zip Hadopi, en 92 j’aurais download P.E. / C’est des saloperies / S’offrir le son point com en cadeau Dji »

Disiz : « Ca se drague en numérique, la vie 2.0 / L’empire c’est l’Amérique, Anonymous c’est Zoro / Prêt à tout pour des euros, j’suis pas partisan / Disiz fait des heureux, artistes artisans »

Greg Frite : « Qu’on se tourne vers la Mecque ou qu’on porte la kippa / Ou alors qu’on se fasse le signe de croix / La censure ne vise pas juste deux-trois mais qui que ce soit / En fait on est tous geeks je crois »

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos