L’activisme numérique des Anonymous se déplace dans la rue. Alors que des Anonymous manifestaient ce week-end à Paris, une action inattendue s’est faite jour. Le blogueur Grégory Gutierez révèle, photos à l’appui (sous Creative commons by-sa), que l’immeuble de l’Hadopi a été pris pour cible par des Anonymous qui ont décidé de le redécorer à leur image. Suite à la fermeture de MegaUpload, le site internet de l’Hadopi avait déjà fait l’objet de nombreuses attaques DDOS qui l’avaient obligé à fermer.

« We Are Legion« , dit un message rouge peint sur le sol face à la porte d’entrée du 4, rue de Texel à Paris. Des logos Anonymous du plus bel effet entourent par ailleurs la porte coulissante.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés