Apple ne chiffre plus la RAM Disque d'iOS depuis la mise à jour en 5.0.1. Cela signifie que les fichiers nécessaires au fonctionnement de Siri sont portables sur un autre appareil, sans violer les protections et politiques d'Apple. Une bonne nouvelle pour ceux qui espèrent une solution stable pour utiliser l'assistant à reconnaissance vocale de la firme sans changer de téléphone.

Les possesseurs d’iPhone 4 qui voulaient profiter de Siri voient cette possibilité se raprocher un peu plus du domaine du possible. Des astuces non officielles permettaient déjà de le faire et ont permis aux bidouilleurs de contrôler leur voiture ou leur lecteur multimédia à la voix, mais sans aucune garantie de stabilité,

La récente mise à jour d’iOS en 5.0.1 ne chiffre plus la RAM Disque, ce disque virtuel qui utilise la RAM en tant que mémoire de masse et qui accueille une partie des fichiers nécessaires au bon fonctionnement de Siri. De plus, Apple a rendu publique la clé de chiffrement de la version 4S de l’OS. Cela veut dire qu’il est tout à fait possible de récupérer les fichiers de Siri et de de porter ces fichiers vers un autre iPhone sans violer les protections d’Apple. Jusqu’ici, les développeurs devaient contourner ces protections pour arriver à leurs fins. Selon CultOfMac, le portage de Siri vers un autre iPhone deviendrait donc légal, ce qui paraît toutefois aller vite en besognes.

Surtout que rien n’assure qu’Apple ne remettra pas cette protection en place lors d’une prochaine mise à jour, comme le note BGR. Rien n’explique, non plus, pourquoi Apple ne chiffre plus ces fichiers. La mise à jour fut peut être déployée plus tôt que prévue et la fonction n’a pas été réimplémentée, ou la firme a volontairement ouvert les fichiers pour permettre aux développeurs de se saisir de Siri et augmenter la popularité des détournements, à l’image de ceux effectués sur Kinect.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés