Depuis que Spotify partage l'ensemble des écoutes de ses utilisateurs sur Facebook, ces derniers ont fortement manifesté leur mécontentement et leur inquiétude pour leur vie privée. Voulant calmer cette grogne, le service de streaming musical a lancé une option d'écoute privée qui ne semble pas suffisante.

Depuis l’annonce d’un partenariat fort entre Facebook et Spotify, la grogne des utilisateurs du logiciel de streaming n’a cessé de croître. Désormais, si l’utilisateur active le lien entre les deux services, chaque morceau écouté est affiché sur le réseau social. Spotify impose même à ses nouveaux utilisateurs d’être membres de Facebook s’ils veulent se créer un compte.

Pour calmer la communauté, Spotify a publié un message sur sa page Facebook disant que « beaucoup d’utilisateurs [leur] ont dit qu’ils aiment partager ce qu’ils écoutent, mais qu’ils veulent également une façon simple de cacher certains morceaux. [Ils ont] donc ajouté le monde « Ecoute Privée » à [leur] dernière mise à jour.« 

L’option, qui s’active dans le menu « Fichier » de l’application, permet de ne plus partager sur Facebook ce que l’on écoute. Il faut cependant noter que cette activation n’est pas définitive et que le partage recommencera au prochain lancement de Spotify.

Les utilisateurs désireux de couper définitivement ce lien n’ont donc pas d’autre solution que de se déconnecter de Facebook, depuis Spotify. Mais cette déconnexion fait également disparaître la liste d’amis avec qui il n’est alors plus possible de partager sa musique de façon privée. Spotify impose donc à ses utilisateurs de choisir entre le partage total ou une utilisation 100 % personnelle. Au milieu, la nouvelle option d’écoute privée semble bien insuffisante.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés