Le réseau WiFi est depuis ce matin la cible d'attaques informatiques venues de l'extérieur. Les difficultés rencontrées seraient causées par une maintenance effectuée par Orange, selon des sources proches du dossier. Mais une rumeur circule selon laquelle la Quadrature du Net serait responsable de ces attaques.

Mise à jour – Publicis nous a fait suivre une réaction officielle sur la situation du réseau WiFi au forum eG8.

« Le réseau a effectivement subi des tentatives depuis deux jours. Nous ne savons pas qui en est à l’origine et nous nous concentrons sur la maintenance du réseau jusqu’à la fin de la conférence« .

Sujet publié à 14h30 – Depuis hier, le réseau WiFi mis en place dans le cadre du premier forum du net est difficilement utilisable. Selon nos informations, recueillies sur place, les accès sans-fil seraient la cible d’attaques informatiques en provenance de l’extérieur. Pour l’heure la source du piratage n’a pas été formellement identifiée, bien que la Quadrature du Net soit pointée du doigt. Toutefois, l’initiative citoyenne nie formellement être impliquée dans cette affaire, assurant que le piratage ne fait pas partie de ses moyens d’action.

Des sources très proches du dossier nous l’ont confirmé. Certaines personnes chez Publicis, l’organisateur de l’évènement, répandraient la rumeur laissant entendre que les difficultés du réseau WiFi sont causées par des hackers liés à la Quadrature du Net. Cette information circule également sur Twitter. Rien ne permet toutefois d’affirmer que la rumeur est une décision venant de haut lieu.

Officiellement, l’attaque n’est toutefois pas reconnue par les organisateurs. D’après les informations glanées à l’accueil, les difficultés rencontrées au niveau du WiFi sont causées par une maintenance effectuée par Orange. Rappelons que l’opérateur de télécommunications français est l’un des principaux partenaires de l’évènement et s’occupe notamment de la fourniture du réseau.

Deux employés d’Orange interrogés sur place ont reconnu l’existence d’une enquête en cours afin de déterminer l’origine et le schéma de l’attaque. De son côté, la Quadrature du Net nous a fait savoir qu’elle n’était pas liée à ces attaques informatiques. Jérémie Zimmermann a précisé ne pas être au courant de leur existence. Reste à savoir pourquoi la Quadrature du Net est tenue pour responsable.

Nous reviendrons vers vous si nous avons plus d’informations.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés