Amazon a indiqué que les ventes de livres électroniques ont surpassé cette année celles des livres imprimés. Contrairement aux annonces précédentes, la plate-forme américaine explique que cela concerne les ventes combinées des livres de poche et des livres reliés. Une bonne nouvelle pour Amazon, qui commercialise aussi une liseuse électronique : le Kindle.

Les livres électroniques commencent à prendre le dessus sur les ouvrages imprimés. C’est en tout cas ce qu’affirme le groupe américain Amazon dans son dernier communiqué de presse, publié ce jeudi. Selon la plate-forme commerciale, également à l’origine de la liseuse électronique Kindle, il se vend désormais davantage d’ouvrages au format numérique que de livres physiques.

« Les consommateurs choisissent désormais plus souvent des livres Kindle que des livres imprimés. Nous espérions grandement que cela finisse par se produire, mais nous n’avions jamais imaginé que cela arriverait si rapidement. Nous vendons des livres imprimés depuis quinze ans et des livres électroniques depuis moins de quatre ans » a commenté Jeff Bezos, fondateur et PDG d’Amazon.

Toujours selon le groupe, Amazon a écoulé trois fois plus d-ebooks depuis le début de l’année qu’au cours de la même période en 2010. L’entreprise indique également qu’elle met à disposition gratuitement des millions de livres électroniques pré-1923, tombés depuis dans le domaine public.

Comme à son habitude, Amazon n’a pas livré les chiffres exacts concernant les ventes de livres électroniques ou du Kindle. La plate-forme commerciale s’est contentée de donner un ordre de grandeur. Depuis le 1er avril de cette année, le site vend 105 ouvrages sous format numérique pour 100 livres imprimés. D’après la firme américaine, ces chiffres excluent les e-books libres de droits.

Ce n’est pas la première fois qu’Amazon communique sur les ventes d’e-books. La plate-forme américaine a évidemment intérêt à mettre en avant une tendance favorable dans la mesure où elle commercialise aussi une liseuse électronique. Mais à la différence des fois précédentes, cette annonce souligne le succès des ventes de livres électroniques face aux ventes combinées des livres de poche et des livres reliés.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés