Publié par Julien L., le Samedi 14 Mai 2011

L'université de Yale place 250 000 images dans le domaine public

L'université de Yale a annoncé l'abandon de toutes les restrictions d'usages en vigueur sur 250 000 images numérisées, les plaçant de facto dans le domaine public. Aucune licence ne sera demandée pour diffuser ces contenus.

C'est un signal fort qu'envoie l'université de Yale au domaine public. La célèbre université américaine a annoncé lundi la levée de toutes les restrictions d'usage en vigueur sur un catalogue riche de 250 000 images numérisées. Dans son communiqué, repéré par Calimaq sur Twitter, l'université explique que cette décision s'inscrit dans le cadre de sa politique "Open Access".

"Aucune licence ne sera nécessaire pour la transmission des images et aucune limitation ne sera imposée à leur utilisation" a détaillé l'université, connue pour être membre de l'Ivy League aux États-Unis. Yale a d'ailleurs rappelé non sans une certaine fierté être la première école de ce prestigieux réseau universitaire à entreprendre une démarche aussi importante.

Chargée de l'infrastructure et des actifs numériques à Yale, Meg Bellinger a souligné que l'effort de numérisation devra être important et durable. Mais le jeu en vaut la chandelle, puisque cela va "révolutionner la manière dont les personnes ont accès aux contenus culturels". Les photos sont accessibles sur cette plate-forme, qui regroupe de nombreux autres contenus. Quelques exemples sont visibles sur ce diaporama.

La décision de l'université de Yale va dans le sens de la politique défendue par la fondation Wikimedia, qui gère la médiathèque en ligne Wikimedia Commons. À l'image d'une base de données, le site s'efforce de regrouper un maximum de contenus libres de droits afin de constituer un fonds culturel servant à alimenter les autres projets de la fondation Wikimedia.

C'est également une bonne nouvelle pour les utilisateurs en général, à l'heure où il y a un risque d'appropriation d'œuvres du domaine public. On se souvient du cas Google Art Project, où les usages des utilisateurs sont limités par différentes technologies. Pour justifier ces limitations, Google a expliqué que la numérisation des contenus est en elle-même une œuvre protégée par le droit d'auteur. Ce qui est loin d'être sûr.

Publié par Julien L., le 14 Mai 2011 à 14h04
 
16
Commentaires à propos de «L'université de Yale place 250 000 images dans le domaine public»
Inscrit le 11/05/2011
10 messages publiés
Très bonne chose !


Heureusement que Yale n'est pas au Portagal...............
Inscrit le 30/10/2008
699 messages publiés
Aucune licence ou une licence Commons? J'ai pas compris...
Inscrit le 10/10/2010
1842 messages publiés
Très bonne chose !
Heureusement que Yale n'est pas au Portagal...............

Je n'ai pas compris ?. Yale est privé il me semble. Qu'elle soit aux E.U d'amériques ou 'Portagale'(nouveau pays ?) n'y changerait rien.
Inscrit le 30/04/2005
12571 messages publiés
les photographes vont pas être contents.
Inscrit le 03/05/2004
125 messages publiés
les photographes vont pas être contents.


Ce sont principalement des reproductions de documents historiques et d'?uvres picturales appartenant à l'université de Yale (donc photographiés et/ou scannés par des employés qui ont été payés pour faire ça).
Pas grand chose a voir avec une quelconque activité photographique en danger.
[message édité par Grisha le 14/05/2011 à 19:13 ]
Inscrit le 31/01/2008
507 messages publiés
Respect, et bravo . Enfin l'acces à la culture semble être reconnu, en tout cas à des images. Le google art project, à par le Louvre, a du abandonner ses projets de numérisations des oeuvres d'Art françaises, suite à des questions de droit, pour des tableaux ayant tous plus de 75 ans d'age, voir parfois 300 ans. Mais les droits d'auteurs français sont transmissibles à des société privées, et donc reconductible, ce qui fait que jamais une oeuvre ne sera dans le domaine publique.
Les Usa qui nous ont fait la Mafiaa ont aussi fait Yale. Entre les deux, mon coeur ne balance pas, et c'est dans les universitaires plus qu'aux commerciaux qu'il faut savoir apprécier les USA.
Inscrit le 21/01/2010
348 messages publiés
Les photos sont toutes au format iPhone ou y a t il de vraies images ?
Mais j'ai peut être raté un truc, pourtant j'ai recherché le tableau de Turner du slideshow, on trouve juste une image 460px à 308px, on trouve une meilleure définition du tableau sur google images.
Inscrit le 05/05/2009
1191 messages publiés
Les photos sont toutes au format iPhone ou y a t il de vraies images ?
Mais j'ai peut être raté un truc, pourtant j'ai recherché le tableau de Turner du slideshow, on trouve juste une image 460px à 308px, on trouve une meilleure définition du tableau sur google images.

Idem
[message édité par Trycer le 15/05/2011 à 21:09 ]
Inscrit le 11/05/2011
10 messages publiés
lot, le 14/05/2011 - 15:43
Très bonne chose !
Heureusement que Yale n'est pas au Portagal...............

Je n'ai pas compris ?. Yale est privé il me semble. Qu'elle soit aux E.U d'amériques ou 'Portagale'(nouveau pays ?) n'y changerait rien.

http://www.numerama....u-portugal.html
Ca va ? Compris ?
Ah, au fait, Yale c'est bien une université ? Donc féminin ? Donc "privée"
Hôpital, charité, poutre, oeil...
Inscrit le 06/05/2010
142 messages publiés
Notez que l'université de Yale viole, comme la moitié d'Internet, le droit d'auteur de Mark James, en utilisant ses icônes FamFamFam sans respecter la clause de paternité de leur licence Creative Commons...

Ca m'a toujours scandalisé ça. Je ne compte plus les dizaines de sites que j'ai vu utiliser ces icônes sans citer leur auteur, tout en affichant toujours une mention de type "copyright, tous droits réservés", "reproduction même partielle interdite" et autres du même genre, tout en affirmant implicitement qu'ils sont eux-mêmes les auteurs de ces icônes...

Allez, quoi ! La licence CC Attribution est la plus permissive de toutes les licences Creative Commons. L'obligation de citer l'auteur est la seule chose qui la sépare du domaine public. Mais, apparemment, c'est encore trop contraignant pour beaucoup de gens, surtout si ces gens sont eux-mêmes des extrémistes du copyright...

Alors c'est bien joli de jouer au chevalier de la culture en publiant des images dans le domaine public mais la crédibilité en prend un coup quand, en même temps, on crache sur les gens qui publient généreusement leur travail en CC...
Inscrit le 03/11/2010
1086 messages publiés
Topinambour, le 16/05/2011 - 09:27
Notez que l'université de Yale viole, comme la moitié d'Internet, le droit d'auteur de Mark James, en utilisant ses icônes FamFamFam sans respecter la clause de paternité de leur licence Creative Commons...
[...]

Alors c'est bien joli de jouer au chevalier de la culture en publiant des images dans le domaine public mais la crédibilité en prend un coup quand, en même temps, on crache sur les gens qui publient généreusement leur travail en CC...


Et bien évidement, tu leur a envoyé un mail pour leur signaler leur manquements à cette licence sur leur site.
Inscrit le 06/05/2010
142 messages publiés
Ca t'arrive souvent de violer une licence CC sans t'en rendre compte ? Tout le monde ne s'appelle pas Thierry TMG Lhermitte, qui tipiake sur megaupload à l'insu de son plein gré... Donc je me vois mal leur écrire pour leur dire que "excusez-moi mais je crois que vous avez malencontreusement violé volontairement une licence CC et du coup tout votre discours sonne faux"... Peut-être qu'ils me répondraient "oups !" ou une lefebvrerie du genre "c'est mon Blackberry qui a supprimé la mention de l'auteur" ?

Cela dit, cette série d'icônes a été tellement tipiakée qu'il est possible que la personne qui a décidé de les mettre sur le site de l'université n'ait jamais su que ces icônes sont sous Creative Commons. Ce qui reste une conséquence d'un comportement déplorable.
Inscrit le 03/11/2010
1086 messages publiés
Oui, ça m'est arrivé du temps ou j'y connaissait rien en licence et ou j'avais l'impression qu'on pouvait tout récupérer sur le net.

Ce qui est le cas de beaucoup de monde, même dans le monde du web développement.

Donc au lieu de gueuler sur un site, ce qui ne servira a rien, un petit mail gentil expliquant simplement qu'ils ne respecte pas la licence des icônes sur leur site et la plupart du temps, la référence est rajoutée avec un mot d'excuse.

Faut savoir que même les artistes ne sont souvent pas au courant de ces questions de licences et font un peu n'importe quoi a ce sujet.

âpres, si tu ne veut pas t'en charger, donne moi les pages ou il y a les icônes concernées et leurs liens sur le site de l'auteur, je me chargerait de les prévenirs.
[message édité par pierrecastor le 16/05/2011 à 13:45 ]
Inscrit le 06/05/2010
142 messages publiés
Tu n'as pas tort. Je vais leur écrire. J'en profiterai, en même temps, pour leur demander une clarification sur les droits relatifs à discover.odai.yale.edu. Le communiqué de presse parle de domaine public (au moins pour les images) mais la page en question indique un copyright total, tandis que le site de l'Office of Digital Assets and Infrastructure, dont cette section fait partie, assure que son contenu est en CC BY-NC-SA... (la complexité des grandes institutions...)
Inscrit le 03/11/2010
1086 messages publiés
Bonne démarche, tiens nous au courant si ils t'envoient une réponse.
Inscrit le 17/05/2011
2 messages publiés
Les collections de Yale ne sont pas publiques du tout, les peintures ne sont que des vignettes ridiculement petites et donc qui ne peuvent servir à rien.
De plus, il n'est pas possible de naviguer par catégorie, artiste, année, etc.
La seule fonction disponible est la recherche, qui suppose que l'on connaisse à l'avance le contenu de la collection. Et de toute façon, peintures et sculptures sont une seule et même catégorie, qui renvoie des milliers de résultats inexploitables.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Mai 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5