Les smartphones continuent de progresser en France. Désormais, près d'un mobinaute sur trois possède un "téléphone intelligent". La quasi-totalité d'entre eux utilisent les nombreuses fonctionnalités disponibles, tandis qu'une toute petite minorité se limite aux communications téléphoniques. Le développement de ce marché alimente également la rivalité entre Android et iOS en France.

Si de nombreux Français possèdent un téléphone portable, ils sont une minorité à avoir un smartphone. L’enquête conduite par Médiamétrie au cours du premier trimestre 2011 constate qu’un utilisateur de téléphone mobile sur trois (31,4 %) possède un smartphone. C’est un taux trois fois plus élevé qu’il y a deux ans. En parallèle, huit Français sur dix possèdent un téléphone mobile.

Si la fonction première d’un téléphone portable reste la communication téléphonique, les mobinautes sont loin de rejeter les autres fonctionnalités. Grâce aux smartphones et aux applications, les usages ont profondément évolué ces dernières années. Près de neuf personnes sur dix (88,2 %) ayant un mobile utilisent les SMS, les MMS et la batterie d’applications téléchargeables sur les plates-formes en ligne.

Chez les moins de 25 ans, cette tendance est encore plus marquée. Seuls 2 % d’entre eux n’utilisent que l’appareil que pour téléphoner, délaissant tout le reste. Tous les autres utilisent massivement les applications mobiles pour accéder aux réseaux sociaux, aux sites d’information ou à des jeux vidéo. Le smartphone est définitivement devenu un appareil multifonction.

Derrière la progression des smartphones en France, portée par les 15 – 24 ans, se cache la bataille des systèmes d’exploitation. Toujours selon Médiamétrie, Android « équipe désormais un smartphone sur cinq contre un sur cinquante il y a an, grignotant ainsi la suprématie d’Apple » dans ce domaine. Malgré cette très vive croissance, la firme de Cupertino reste privilégiée par la classe d’âge 25 – 34 ans.

Et vous, de quelle manière utilisez-vous votre téléphone portable ? Possédez-vous un smartphone ou conservez-vous votre ancien mobile ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés