Amazon devrait continuer à dominer le secteur des liseuses électroniques. Selon des sources internes, les ventes de l'Amazon Kindle avoisineraient les 8 millions d'exemplaires pour l'année 2010. Si l'entreprise n'a pas confirmé ce volume, c'est manifestement beaucoup plus que l'estimation des analystes.

Alors que les fêtes de fin d’année approchent, Amazon fera vraisemblablement partie des entreprises qui auront su tirer leur épingle du jeu en 2010. Selon des sources citées par Bloomberg, le site de commerce en ligne a rencontré un très grand succès avec l’Amazon Kindle, un appareil permettant de lire des livres électroniques. En tout, les ventes du dispositif approcheraient les 8 millions d’unités.

Cette estimation n’a pas été confirmée par Amazon. En effet, l’entreprise américaine communique rarement sur les ventes de son produit. Mais si ce volume se confirme, il dépassera alors les estimations des analystes. Ces derniers avaient tablé sur la vente de 4 à 5 millions d’Amazon Kindle en 2010. L’an dernier, la liseuse électronique s’était écoulée à 2,4 millions d’exemplaires.

À titre de comparaison, l’iPad s’est vendu à 7,46 millions d’unités entre avril et septembre 2010. Les bonnes ventes de l’Amazon Kindle tendent à indiquer qu’il existe un réel marché pour les liseuses électroniques et que le succès de la tablette électronique d’Apple n’est pas nécessairement une menace. Les tablettes tactiles seraient en réalité davantage un souci pour les netbooks.

Une étude conduite par Forrester a montré que le marché du livre électronique devrait peser près d’un milliard de dollars cette année rien qu’aux États-Unis. En 2013, le secteur devrait quasiment tripler pour attendre 3 milliards de dollars. Les enfants américains âgés de 13 ans et plus semblent en tout cas s’intéresser à ce type d’appareil. 15 % d’entre eux souhaitent avoir une liseuse électronique dans les six prochains mois selon une étude de Nielsen.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés