Apple va allonger la durée d'écoute des extraits musicaux. De 30 secondes, elle va désormais atteindre 90 secondes. Pour la firme de Cupertino, les internautes consommeront plus facilement s'ils peuvent écouter plus longuement une musique.

Mise à jour 2 – Après les États-Unis en décembre 2010, Apple vient également d’allonger la durée d’écoute des échantillons de musique à d’autres pays, incluant la France.

Les clients de l’iTunes Store peuvent désormais chaque musique pendant 1 minute 30 , au lieux de 30 secondes auparavant. Cet accroissement de la durée doit permettre aux internautes d’avoir plus de temps pour découvrir un titre, pour éventuellement l’acheter légalement ensuite.

Mise à jour – L’allongement de la durée d’écoute des échantillons est désormais effectif aux États-Unis. Sous certaines conditions, les internautes pourront écouter jusqu’à 1 minute 30 de musique.

Sujet du 03 novembre – C’est une bonne nouvelle pour les amateurs de musique. Longtemps limités à 30 secondes, les extraits musicaux disponibles sur l’iTunes Store vont prochainement voir leur durée d’écoute être allongée. D’après un courrier révélé par Symphonic Distribution, et cité par Mac Rumors, Apple a décidé de tripler ce temps pour le passer à 90 secondes. En d’autres termes, cela représente 1 minute 30 de musique.

« Nous sommes heureux de vous faire savoir que nous sommes en train de préparer l’augmentation de la durée d’écoute des extraits musicaux de 30 secondes à 90 secondes sur l’iTunes Store aux États-Unis. Nous pensons que donner plus de temps aux consommateurs pour écouter votre musique va les inciter à consommer davantage » indique le courrier.

Pour l’heure, cette évolution du service comporte deux grandes limitations. D’une part, la révision du temps d’écoute ne concerne que la version américaine de la boutique en ligne. Il n’est pour l’instant pas prévu de faire évoluer le service dans d’autres pays, et en particulier en France. D’autre part, seules les morceaux de musique dépassant les 2 minutes 30 seront éligibles. Les autres conserveront une durée d’écoute de 30 secondes.

Début septembre, il était déjà question de modifier la durée des extraits accessibles sur iTunes. Les échantillons devaient alors passer de 30 secondes à 60 secondes. Le changement n’avait finalement pas eu lieu à cause de la résistance d’une partie de l’industrie du disque aux États-Unis et pour des problèmes de licence. Visiblement, Apple est parvenu cette fois à rallier l’ensemble de la profession et à résoudre les dernières difficultés.

Dans son courrier, Apple précise enfin que la présence des morceaux de musique après l’évolution du service sera considéré par la firme de Cupertino comme une acceptation tacite. En d’autres termes, si un label de musique refuse de suivre Apple sur ce terrain, il ne pourra vraisemblablement plus vendre ses musiques sur l’iTunes Store.

Cette maîtrise du secteur musical par Apple n’est pas nouvelle. D’ailleurs, elle inquiète certains labels de musique outre-Atlantique. Lors de la publication de son rapport financier, EMI avait d’ailleurs manifesté son inquiétude vis-à-vis de la « dépendance substantielle envers un nombre limité de boutiques de musique en ligne, en particulier l’iTunes Store« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés