Publié par Guillaume Champeau, le Mercredi 27 Octobre 2010

La conférence de Kouchner reportée "à la demande des Pays-Bas"

La conférence qui devait être organisée vendredi à Paris pour défendre la liberté d'expression sur Internet n'aurait pas été annulée sous la pression de Nicolas Sarkozy, qui a recadré Bernard Kouchner sur son contenu, mais reportée à la demande des Pays-Bas.

Lors de son point presse, le Quai d'Orsay a fait savoir que la conférence du 29 octobre sur Internet et la liberté d'expression, dont nous constations ce midi qu'elle n'était plus à l'agenda de Bernard Kouchner, avait été reportée à la demande des Pays-Bas. "Nos collègues néerlandais nous ont informés qu'en raison de contraintes liées à l'agenda parlementaire aux Pays- Bas, le ministre des Affaires étrangères néerlandais, co-organisateur de la Conférence Internet et liberté d'expression, ne pouvait se rendre à Paris le 29 octobre", précise le cabinet de M. Kouchner. Il a cependant maintenu l'entretien prévu entre les deux ministres à 9 heures vendredi matin (mise à jour : le cabinet nous signale qu'il s'agit d'une erreur de leur part et que l'entretien est lui aussi annulé).

"Cette initiative étant co-pilotée par les Pays-Bas et la France, il a paru préférable dans ces conditions de reporter la réunion", justifie le ministère. C'est en effet avec les Pays-Bas qu'est né en mai dernier le projet de défendre la liberté d'expression sur Internet dans une série de réunions internationales, et la création d'un "groupe de pilotage".

Le courrier de Nicolas Sarkozy qui demandait à utiliser cette conférence pour promouvoir la lutte contre la cybercriminalité et le piratage serait donc étranger à ce report de dernière minute, à une date qui n'est pas encore fixée. "Une nouvelle date pour cette conférence sera proposée prochainement en concertation avec nos partenaires", assure le Quai d'Orsay.

La diplomatie française ajoute par ailleurs que la question de liberté d'expression sur Internet "occupera au cours des prochaines semaines une place importante dans l'agenda international".

Publié par Guillaume Champeau, le 27 Octobre 2010 à 16h23
 
20
Commentaires à propos de «La conférence de Kouchner reportée "à la demande des Pays-Bas"»
Inscrit le 17/08/2010
975 messages publiés
Guillaume, le 27/10/2010 - 16:23

à 9 heures vendre matin.

vendredi, je suppose.

Euh, il faut les croire sur parole, les gars du quai d'Orsay ?
Inscrit le 04/10/2005
1096 messages publiés
"La diplomatie française ajoute par ailleurs que la question de liberté d'expression sur Internet "occupera au cours des prochaines semaines une place importante dans l'agenda international".

après la quasi-neutralité, qui sonne la fin de la neutralité, ils vont nous inventé la quasi-liberté d'expression, une liberté à géométrie variable.
Inscrit le 16/11/2009
1079 messages publiés
VoidDragon, le 27/10/2010 - 16:28
Guillaume, le 27/10/2010 - 16:23

à 9 heures vendre matin.

vendredi, je suppose.

Euh, il faut les croire sur parole, les gars du quai d'Orsay ?

Bin, cela dépend de pour qui tu travailles, si c'est pour une administration, ou quelque chose contrôlé par l'état; tu ferais bien.
Inscrit le 17/08/2010
975 messages publiés
Schlock, le 27/10/2010 - 16:35

VoidDragon, le 27/10/2010 - 16:28
Guillaume, le 27/10/2010 - 16:23

à 9 heures vendre matin.

vendredi, je suppose.

Euh, il faut les croire sur parole, les gars du quai d'Orsay ?

Bin, cela dépend de pour qui tu travailles, si c'est pour une administration, ou quelque chose contrôlé par l'état; tu ferais bien.

Ah bon ? Parce que tu crois que je risque de me faire virer ? (Moi parano ? jamais !)
Inscrit le 21/10/2010
405 messages publiés
Explication plus plausible qu'une conférence annulée au dernier moment suite à un courrier de Sarkozy datant d'il y a un mois.
Inscrit le 16/08/2010
1280 messages publiés
Guillaume, le 27/10/2010 - 16:23

Lors de son point presse, le Quai d'Orsay a fait savoir que la conférence ... de Bernard Kouchner, avait été reportée à la demande des Pays-Bas. ...


C'est beau les "excuses diplomatiques" tout de même. C'est du grand art...

Disons que ça a été reporté non pas à la "demande des pays-bas" mais à la "demande de quelqu'un du pays qui est plutôt bas sur pattes"...
Inscrit le 13/08/2002
24719 messages publiés
opposant, le 27/10/2010 - 16:38
Explication plus plausible qu'une conférence annulée au dernier moment suite à un courrier de Sarkozy datant d'il y a un mois.


Et révélé au public la semaine dernière... ce qui aurait mis une drôle d'ambiance.

Sinon l'entretien maintenu avec le ministre à 9h, c'est une "erreur du webmaitre" qu'ils corrigent...
Inscrit le 21/10/2010
405 messages publiés
ce qui aurait mis une drôle d'ambiance.

Ah bon ? Tu es certain ? C'est sûrement en lisant PCinpact la semaine dernière que le ministre des affaires étrangères hollandais s'est rendu compte du programme de la conférence ?

Sinon l'entretien maintenu avec le ministre à 9h, c'est une "erreur du webmaitre" qu'ils corrigent...

C'est vrai que Numerama ne fait jamais de MAJ.
C'est quand même beau de croire que les gens qui bossent dans les ministères sont des êtres parfaits qui ne font strictement jamais aucune erreur.
Inscrit le 13/08/2002
24719 messages publiés
opposant, le 27/10/2010 - 17:05
ce qui aurait mis une drôle d'ambiance.

Ah bon ? Tu es certain ? C'est sûrement en lisant PCinpact la semaine dernière que le ministre des affaires étrangères hollandais s'est rendu compte du programme de la conférence ?


Y a un truc en France qui s'appelle la presse. Si si...
Inscrit le 23/09/2010
163 messages publiés
opposant = malaga = zabre = enter ...

ça commence à faire beaucoup.

je dis ça je dis rien...
Inscrit le 10/10/2010
1898 messages publiés
Enfin, tout le monde sait que le Français est la première langue parlée aux Pays-bas, et que le ministre des affaires étrangères hollandais s'intéresse activement à la presse Francophone plutôt que de toutes les autres ?.

Plus sérieusement, une conférence reportée, quelque qu'en soit le motif est préférable à une conférence annulée. Attendons de voir comment M. B.Kouchner abordera les différents sujets, mais il ferait bien avant d'aborder le sujet de sa propre liberté d'expression, que l'on sache s'il est parle en son nom ou au nom d'autres intérêt; Et qu'il ne nous sorte pas qu'il parle "au nom de la France" alors que dans son groupe de pilotage ...

Cela va être intéressant à suivre.
Inscrit le 10/11/2008
3995 messages publiés
VoidDragon, le 27/10/2010 - 16:28
Guillaume, le 27/10/2010 - 16:23

à 9 heures vendre matin.

vendredi, je suppose.

Euh, il faut les croire sur parole, les gars du quai d'Orsay ?


Comment croire un exécutif qui a fait du mensonge la vérité?

un bon sujet de filo pour la bac de 2012?
Inscrit le 24/02/2009
2241 messages publiés
"Euh, il faut les croire sur parole, les gars du quai d'Orsay ?"

Bien sûr, comme pour la taxe TV/FAI de Bruxelles, le soutien de Merckel au sujet des Roms, les décisions de l'Europe au sujet des gardes à vue qui ne s'appliquent pas à la France...

C'est une question de confiance entre le gouvernement et les citoyens, sinon il risque de descendre en dessous des 30% de soutien des citoyens. Ce serait grave, une telle impopularité.

--------------------------
"il ferait bien avant d'aborder le sujet de sa propre liberté d'expression"

En politique il y'a plusieurs niveaux de "propre liberté d'expression"

1) Il met en avant vraiment de ses propres idées ( Tardy )
2) Il défend la ligne du parti, même si contraire à son opinion ( vote Hadopi, La plupart des députés )
3) Il parle au nom du gouvernement qui représente les citoyens, sans tenir compte de son avis personnel ( les ambassadeurs ... )

et la nouvelle 4) Il fait l'intermédiaire pour NS qui est le représentant des financiers.
Inscrit le 24/02/2009
2241 messages publiés
Ah oui, Le point 4, c'est après avoir lu "Fric et politique, la descente aux affaires", les dossiers du Canard Enchainé.
Inscrit le 02/06/2009
9 messages publiés
Ceci dit, si la France est le pays de l'Hadopi, la Hollande reste également le pays de BREIN. Après, le bénéfice du doute, pourquoi pas...
Inscrit le 07/12/2003
2993 messages publiés
shyboy, le 27/10/2010 - 16:34
"La diplomatie française ajoute par ailleurs que la question de liberté d'expression sur Internet "occupera au cours des prochaines semaines une place importante dans l'agenda international".

après la quasi-neutralité, qui sonne la fin de la neutralité, ils vont nous inventé la quasi-liberté d'expression, une liberté à géométrie variable.

Sur Freenet la liberté d'expression est totale mon pote !...

Lorsqu'ils s'en rendront compte, il sera déjà trop tard... Le moment venu on ne les ratera pas.
Inscrit le 12/03/2009
42 messages publiés
Devinette : Dans quel pays un membre éminent de l'élite gouvernementale a dit : "Rien ne justifie qu'on cherche à préserver la liberté d'internet." ???
Réponse là :
http://www.__dailymo...et-megamix_news
Inscrit le 07/11/2008
303 messages publiés
En attendant on se fumera un gros petard...

Vive la liberté d'expression et les pays-bas bien sur...
Inscrit le 24/02/2009
2241 messages publiés
Mais c'est intéressant, faudrait suivre les annonces "pas notre faute, c'est les autres". C'est emblématique d'une puissance qui ne l'est plus, qui rejette la faute sur d'autres, n'assume plus, fait ses coups en douce à trois du matin, force le vote des élus, reporte les conséquences aux prochains, ne suit pas la volonté des citoyens et des experts...
Inscrit le 31/10/2008
461 messages publiés
Et ils disent quoi du coté des pays bas à ce sujet ?
Ce serait intéressant de savoir. Parce que la "diplomatie française", ne m'inspire pas une confiance aveugle ...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Octobre 2010
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
1 2 3 4 5 6 7