Faudra-t-il bientôt que les managers et autres conseillers en communication veillent sur tout ce que peut dire une star sur Twitter, qui plus est lorsqu’il s’agit d’un enfant qui ne mesure pas toujours les conséquences de ses messages ? Business Insider rapporte que la star canadienne Justin Bieber, qui fait craquer toutes les adolescentes, a voulu se venger d’un autre ado en publiant un numéro de téléphone sur Twitter, qu’il a fait passer pour le sien. « Tout le monde peut m’appeler ou m’envoyer un texto au 248-XXX-XXXX :)« , disait le message.

Or même si Justin Bieber l’a effacé quelques minutes plus tard, le message a largement circulé. Avec l’aide de ses 4,5 millions de fans qui le suivent sur Twitter. Le numéro appartenait en fait à un dénommé Kevin Kristopik, accusé d’avoir hacké le compte d’un ami d’enfance de Bieber pour obtenir son numéro de téléphone et s’en vanter. Il avait posté le 27 juillet un message qui disait « je suis celui qui a hacké ryan et eu le numéro de Justin« .

Avant d’effacer son compte Twitter et probablement de résilier son numéro, Kristopik a posté une vidéo (ci-dessous) où l’on voit qu’il a été sans cesse appelé au téléphone et qu’il a reçu des milliers de SMS.

Justin Bieber avait déjà fait parler de lui et Twitter l’an dernier, lorsque la police a arrêté son producteur parce qu’il n’avait pas voulu annoncer sur le service de micro-blogging l’annulation d’une séance de dédicaces.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés