Après Slide en début de semaine, c'est au tour de la société Jambool d'être rachetée par Google. Ces acquisitions successives montrent que le jeu est devenu une préoccupation majeure du côté de Mountain View. La firme américaine fait face en effet à Facebook du côté des réseaux sociaux et Apple, à travers l'App Store, sur le marché des mobiles.

En début de semaine, Google annonçait le rachat de Slide, une société spécialisée dans la création de jeux sociaux et d’applications sur le web. Une acquisition loin d’être irréfléchie. Depuis plusieurs jours, Google est suspecté de vouloir se relancer dans les réseaux sociaux malgré plusieurs échecs.

Car en effet, seul Orkut parvient à se maintenir à flots grâce aux marchés brésilien et indien. Google Buzz et Google Wave ont en revanche fait long feu. Mais le renforcement de Google dans le secteur du jeu en ligne n’a pas pour seul objectif de renforcer le moteur de recherche face à Facebook.

Selon le cabinet d’analystes lazard Capital Markets, cité par Games Industry, le jeu en ligne a pris une importance considérable chez Google, grâce en partie à la popularité grandissante d’Android. Une réunion privée aurait même été organisée chez Google récemment, où le mot d’ordre était « Pensez jeu« .

« Nous prévoyons que l’Android Market pourait éclipser avec le temps l’App Store » a écrit l’un des analystes du cabinet dans une note. Un mouvement qui pourrait s’accélérer, puisque plus l’Android Market prendra de l’importance, plus les développeurs seront attirés par le système d’exploitation Android.

Hier, Jambool a confirmé son rachat par Google pour un montant estimé à 70 millions de dollars. La société est spécialisée dans les micro-transactions. Elle a ouvert la plate-forme Social Gold qui permet aux jeux et aux mondes virtuels de créer leur propre monnaie virtuelle

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés