Qu’il est loin le temps où Microsoft frôlait les 90 % de parts de marché dans le secteur des navigateurs web. Depuis plusieurs années, le géant de Redmond fait face à une concurrence féroce de la part d’éditeurs web alternatifs, comme Mozilla (Firefox), Google (Chrome), Apple (Safari) et Opera Software (Opera).

Bien évidemment, le succès de ces navigateurs repose essentiellement sur leurs grandes qualités. Néanmoins, l’inaction de Microsoft dans ce domaine a été un terreau opportun. Pendant près de six ans, Microsoft se sera contenté de la version 6 d’Internet Explorer. Il faudra attendre 2006 pour que Microsoft se décide à sortir une nouvelle version majeure de son navigateur. Depuis, la firme a sorti Internet Explorer 8 deux ans plus tard et prépare désormais le lancement de la neuvième version.

Microsoft a annoncé la date de mise à disposition de la première beta d’Internet Explorer 9. Il faudra patienter encore un bon mois, puisque c’est la date du 15 septembre qui a été retenue. Cette version beta fait suite au développement d’une série de versions préliminaires (« Platform Preview ») du navigateur. Des versions essentiellement destinées aux développeurs.

Internet Explorer 9 a pour ambition de combler en grande partie le fossé qui sépare Microsoft de la concurrence. En plus d’une interface remaniée, le navigateur va introduire l’accélération matérielle et un nouveau moteur JavaScript connu sous le nom de code « Chakra ». Une meilleure prise en charge des standards web est également attendue, notamment du côté du HTML 5 et du CSS.

Au test de référence, l’Acid3, Internet Explorer 8 obtient un score particulièrement bas : 20 / 100. La dernière version préliminaire d’Internet Explorer fait par contre beaucoup mieux, puisqu’elle décroche une note de 95 / 100. Un score quasiment identique à la version actuelle de Firefox : 94 / 100.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés