Après avoir dépassé en avril dernier la barre des 50 000 applications sur l’Android Market, la boutique en ligne dédiée aux applications Android vient-elle d’atteindre un nouveau cap dans son existence ? À en croire le compteur proposé par Androlib, la plate-forme aurait fourni plus d’un milliard d’applications aux mobinautes depuis son lancement, le 22 octobre 2008.

Ces chiffres sont néanmoins à prendre avec précaution, dans la mesure où ils n’ont pas été confirmés par Google. Car en effet, la part de marché des téléphones fonctionnant sous Android reste relativement faible par rapport à des poids lourds comme Apple ou Blackberry. Une étude menée par Gartner avait montré qu’Android est en troisième position sur le marché américain, avec 13 % de parts de marché.

Cependant, ce chiffre ne semble pas totalement illusoire dans la mesure où les téléphones propulsés par Android sont de plus en plus nombreux et diversifiés. Les projections de certains cabinets d’analyse montrent d’ailleurs que ce n’est qu’une question de temps avant qu’Android devienne la deuxième plate-forme mobile.

Par ailleurs, un récent rapport avait mis en lumière la grande proportion d’applications gratuites sur l’Android Market. Selon la société Distimo, à l’origine de l’étude, 57 % des applications disponibles sur l’Android Market de Google sont gratuites, alors que ce pourcentage tombe entre 22 et 34 % chez la concurrence. Cela a probablement influé sur le nombre d’applications téléchargées.

L’année dernière, c’était Apple qui fêtait son milliard de téléchargement depuis l’App Store. Un seuil que la firme de Cupertino avait atteint assez rapidement, neuf mois après le lancement de la plate-forme.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés