Selon l'institut Gartner, l'iPhone devrait se faire rapidement voler la vedette par les téléphones sous Android, qui seront deuxième du marché d'ici trois ans, derrière le système Symbian, mais devant le mobile d'Apple.

Avec l’iPhone, Apple a complètement modifié le visage du marché de la téléphonie mobile, la faisant entrer davatange dans l’ère des services et des applications. Mais la firme de Cupertino ne devrait pas profiter la première du mouvement qu’elle a engagé. Selon l’institut Gartner, Google devrait devenir le numéro 2 des systèmes d’exploitation mobile d’ici trois ans, derrière le système Symbian utilisé notamment par Nokia.

Il n’y a actuellement que très peu de téléphones Android sur le marché, et seul le HTC Hero donne réellement satisfaction face à la concurrence. Mais la plupart des constructeurs ont annoncé leurs intentions de sortir dans les prochains mois des téléphones basés sur le système ouvert de Google, faisant passer la part de marché des téléphones Android de moins de 2 % actuellement à 14,5 % en 2012, devant l’iPhone, Windows Mobile et Blackberry.

Selon Gartner, les téléphones basés sur l’OS de Google seront ainsi deuxième du marché d’ici trois ans, toutefois loin derrière le système Symbian OS popularisé par Nokia. Sa part de marché devrait toutefois chuter, sous la pression des concurrents, d’environ 50 % aujourd’hui à 39 % en 2012.

L’institut prévoit que 76 millions de mobiles Android vendus en 2012, contre 203 millions sous Symbian, 71,5 millions d’iPhone, 66,8 millions de téléphones sous Windows Mobile, 65,25 millions de Blackberry, et 28 millions de téléphones sous Linux. Palm et son webOS ne feront que 2,1 % du marché avec 11 millions d’unités vendues en 2012, selon Gartner.

En 2010, environ 40 modèles de téléphones sous Android sont attendus, qui profiteront notamment de la sortie de la mise à jour « Donut », prévue pour le deuxième trimestre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés