L'encyclopédie libre et gratuite a lancé une campagne pour inciter les internautes à publier des vidéos pour illustrer les articles. Les vidéos devront respecter plusieurs critères pour se maintenir en ligne. Cependant, Wikipédia ne donne pas une définition exacte de ce qu'est une "vidéo encyclopédique".

Avec plus de 920 000 articles pour la version francophone, il est parfois difficile de lancer un nouveau sujet qui n’a pas déjà été abordé par la communauté. Ce problème – que l’on retrouve dans d’autres versions de l’encyclopédie disposant de plusieurs centaines de milliers d’articles – est l’une des pistes souvent évoquées pour expliquer la désaffection croissante de nouveaux participants bénévoles. À quoi bon participer puisque toutes mes idées d’articles sont déjà publiées sur Wikipédia ?

Pourtant, il y a bien des façons de participer à l’encyclopédie libre et gratuite. S’il est toujours possible de corriger les fautes, maintenir la validité et la qualité des liens externes ou encore contrôler l’exactitude du contenu, l’internaute va pouvoir désormais contribuer d’une nouvelle manière à l’enrichissement de l’encyclopédie. En effet, la fondation Wikimédia a lancé une campagne baptisée « Let’s Get Video on Wikipedia« . Son objectif ? Inciter les wikipédiens à fournir des vidéos libres pour améliorer les articles.

Pour respecter l’esprit du projet, toutes les vidéos devront être encodées dans le format ouvert Ogg Theora. Une fois qu’une vidéo est mise en ligne, elle sera lisible grâce à un lecteur de la plate-forme Kaltura HTML 5. En d’autres termes, pas question ici de s’en remettre à des formats propriétaires comme le Flash ou Silverlight. Pour l’heure, les vidéos ne devront pas dépasser les 100 Mo en poids, ce qui représente quelques minutes de vidéo selon la qualité.

°videmment, les vidéos devront aussi respecter un type de licence bien particulier, le Creative Commons BY-SA. Celui-ci permet à un auteur de conserver la paternité de l’œuvre sans pour autant empêcher sa reproduction ou sa modification. Wikimédia indique également que chaque vidéo devra être conforme à la législation en vigueur. Pas question donc de publier des clips de musiciens, même pour illustrer un article dédié à une chanson. C’est que Wikimédia ne veut pas devenir un YouTube bis.

D’ailleurs, pour être certain qu’il n’y ait pas de malentendu, Wikimédia rappelle que ce projet se veut avant tout encyclopédique. Il n’est pas question ici de publier des vidéos de chats en train de danser ou de chiens faisant du skateboard. Ni de publier des pages avec le fameux de Never Gonna Give You Up, de Rick Astley, pour rickrollé les internautes. « Wikipedia a besoin de votre aide pour bâtir une archive de contenus encyclopédiques de qualité » souligne l’encyclopédie.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés