Le site de séries TV en streaming TVGorge, qui proposait au monde entier de regarder sans restriction et gratuitement toutes les séries diffusées aux Etats-Unis, a supprimé tout son catalogue. Mais il espère que les ayants droit qui ont fait pression sur lui auront su tirer des leçons de son succès.

Il a montré ce que devra être la télévision au 21ème siècle. L’excellent site de séries TV en streaming TVGorge, dont nous avions parlé le mois dernier en nous interrogeant sur sa légalité, ne propose plus de séries en VO accessibles en France. A la demande des producteurs américains qui l’ont menacé de poursuites judiciaires, le site a retiré toutes les vidéos hébergées sans autorisation chez différents prestataires.

Jusqu’à récemment, TVGorge proposait sans sous-titrage mais sans restriction géographique d’accès un nombre impressionnant de séries TV, toutes archivées saison par saison, épisode par épisode : 24, Arrested Development, Bones, Burn Notice, Californication, CSI, Damages, Dexter, Friends, Fringe, Grey’s Anatomy, Heroes, House, How I Met Your Mother, Lost, …

En tout, ce sont envoron 5500 épisodes qui étaient ainsi indexés sur le site qui avait reçu plus de 3 millions de visite. Il faisait le bonheur des exclus de Hulu, qui ne peuvent pas accéder au site américain de séries TV parce qu’ils ne résident pas du bon côté de la frontière américaine virtuellement recréée sur Internet.

« Nous comprenons que les ayants droit ont besoin de protéger leur contenu, et nous pouvons seulement espérer qu’ils prennent l’initiative de fournir un accès aisé à toutes leurs superbes émissions de TV à un niveau international« , regrette TVGorge. « Avec un peu de chance nous leur avons montré que les gens recherchaient désespérement un endroit pour regarder leurs séries TV favorites« .

Sans chercher à combattre, le site se recycle dans une version dont la légalité ne fait plus de doute. TV Gorge a en effet supprimé l’ensemble des liens permettant de télécharger ou visionner les séries TV sur Wisevid ou ZShare, et propose désormais uniquement des liens vers les sites officiels des chaînes de télévision, qui restreignent la plupart du temps le visionnage aux seuls résidents américians ou canadiens.

Les internautes qui avaient pris l’habitude d’aller sur TVGorge devront donc trouver d’autres sites de streaming, également placés sous pression par les ayants droit. Ou revenir aux bons vieux réseaux P2P, en attendant que l’offre légale soit enfin à la hauteur de la demande.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés