Selon une enquête de l'OCDE, la contrefaçon représenterait près de 2 % du commerce mondial avec environ 250 milliards de dollars de biens échangés. La France est plutôt bonne élève parmi les pays européens.

L’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) a lancé un grand projet d’étude sur la contrefaçon et le piratage dans le monde, dont elle vient de publier les premiers résultats concernant l’ampleur de la contrefaçon des biens matériels dans le monde. Le rapport, disponible pour le moment uniquement en anglais (.pdf), conclut que la contrefaçon qui représentait 200 milliards de dollars dans le commerce international en 2005 pesait 250 milliards de dollars en 2007. Selon l’OCDE, la part des biens contrefaits et piratés dans le commerce international est passée de 1,85 % en 2000 à 1,95 % en 2007.

Ces chiffres sont très éloignés de ceux avancés par les lobbys industriels, qui estiment régulièrement que la contrefaçon représente 5 à 7 % du commerce international. Mais les données de l’OCDE ne comprennent pas les produits contrefaits et consommés dans un même pays, et excluent les biens immatériels piratés comme les films et les MP3.

Pour comparer les pays entre eux, l’OCDE a inventé un nouvel « indice général lié au commerce de la contrefaçon et du piratage des économies » (GTRIC-e) qui représente « l’intensité relative avec laquelle une économie exporte des biens contrefaits et piratés« . Dans un tableau récapitulatif de tous les GTRIC-e des pays de l’OCDE, la France se place relativement bien, avec un indice de 0,086.

C’est moins bien que l’Autriche (0,024), la Belgique (0,064), la Finlande (0,053), l’Allemagne (0,039), ou les Pays-Bas (0,635), mais mieux que la Croatie (0,299), le Danemark (0,094), la Grèce (0,19), la Hongrie (0,119), l’Italie (0,384), la Pologne (0,109), le Portugal (0,152), la Roumanie (0,363), l’Espagne (0,212), ou encore la Grande-Bretagne (0,127).

Les pays dont l’indice de contrefaçon est le plus élevé sont l’Afghanistan (2,3), Honk-Kong (2,8), le Laos (2,8), la Thaïlande (2,1) et les Emirats Arabes Unis (2,05). Les meilleurs élèves au monde sont la Papouasie Nouvelle Guinée (0,0003) et la Libye (0,0008).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés