Information is Beautiful a publié un graphique synthétisant des informations de diverses sources révélant que contrairement à une idée reçue, les femmes sont particulièrement présentes sur le web, notamment sur les médias sociaux. Si quelques sites et réseaux respectent une vague parité, la plupart penchent clairement en faveur du beau sexe.

À tort ou à raison, le web semble avoir une connotation davantage masculine, comme si les femmes se faisaient particulièrement discrètes sur la toile. Quelques idées reçues ont d’ailleurs favorisé cette impression : l’archétype du geek est un homme, le monde informatique n’est pas un domaine de prédilection pour le beau sexe ou encore les femmes auraient quelques lieux de prédilection sur le web et n’en bougeraient pas.

Or, le graphique réalisé par David McCandless, Chicks Rule, bat en brèche ce sentiment. Mieux encore, les femmes seraient en réalité très présentes sur le web, en particulier sur la plupart des médias sociaux du moment. À travers les données recueillies sur Google Ad Planner et l’analyse réalisée par Brian Solis, on découvre une nette domination sur certaines réseaux et sites communautaires.

Ainsi, si la stricte parité est respectée sur bebo, LinkedIn, DeviantART ou YouTube, l’ensemble des autres espaces sociaux sont massivement occupés par les femmes. Toutefois, certaines données semblent se télescoper, notamment pour bebo : les informations collectées par Google Ad Planner révèlent également une domination féminine (68 %). Si l’on en croit ces statistiques, seuls deux îlots semblent encore résister à cette tendance : : Digg, qui est un agrégateur de contenus doté d’un système de vote et… YouPorn, une plate-forme de streaming vidéos réservée aux adultes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés