Lancé il y a quelques jours, le tracker BitTorrent du Parti pirate canadien a déjà attiré un premier label indépendant, Thorny Bleeder. Constatant qu'il est de plus en plus difficile de mettre en avant un artiste à travers les modes de diffusion habituels, le label a fait le pari du tracker BitTorrent en diffusant une première compilation sur le réseau.

La semaine dernière, nous apprenions que le Parti pirate canadien avait mis en place son propre tracker BitTorrent. À travers cette démarche, les pirates voulaient prouver à tous que la technologie BitTorrent était loin d’être une menace, mais bel et bien un formidable outil pour promouvoir du contenu culturel. Cette semaine, le label Thorny Bleeder s’est finalement lancé et propose désormais de la musique gratuite à travers le tracker.

« Nous avons ouvert un tracker BitTorrent pour montrer aux artistes de quelle façon utiliser correctement la technologie du P2P afin d’obtenir une promotion économique et efficace » avait de son côté déclaré Jakes Daynes, le porte-parole du mouvement pirate. Quelques jours plus tard, un premier label canadien a manifesté son intérêt pour la démarche du Parti pirate canadien en soutenant la démarche d’un tracker voué à la diffusion de contenus culturels sur Internet.

Thorny Bleeder Records est un label indépendant né suite au partenariat entre Jonny Hetherington, Greg Bradley et Brian Thompson, un vétéran de l’industrie du disque. Leur principal but est d’offrir aux artistes de nouvelles options dans le business actuel de la musique.

« Thorny Bleeder Records croit fermement que la culture du partage est un bénéfice pour le développement d’un artiste et pour l’élargissement de son cercle de fans » a expliqué Brian Thompson. « C’est devenu assez difficile et coûteux de placer un single d’un groupe sur la playlist d’une station de radio ; dès lors, Internet est rapidement devenu la meilleure chose qui puisse arriver à la musique« .

« En tant qu’artiste et label, votre principal objectif est d’être écouté par un maximum de personnes. BitTorrent fournit une distribution idéale pour la découverte de musique. le tracker BitTorrent du Parti pirate canadien nous fournit la meilleure exposition pour nos artistes face à un public entièrement nouveau qu’il n’aurait pas été possible d’atteindre autrement » a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Brian Thompson est favorable à une réforme du copyright et soutient ainsi les positions du Parti pirate local. « Le monde a radicalement changé depuis que ces lois ont été introduites il y a maintenant une éternité et il n’y a aucune raison de continuer à adhérer à ces textes vieillissants qui ne soutiennent plus la créativité dans la réalité d’aujourd’hui et de demain« . La compilation de Thorny Bleeder peut être téléchargée sur ce lien.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés